Le 20 janvier 2023 | Mis à jour le 20 janvier 2023

Le sac Birkin d’Hermès, un indémodable prisé aux enchères

par Magazine des enchères

Conçu dans les années 1980, en clin-œil à Jane Birkin, pour offrir aux jeunes mamans un accessoire alliant le confort à l’élégance, le Birkin d’Hermès n’a pas pris une ride. Ce sac à main emblématique de la mode française est devenu, par sa qualité et son esthétique indémodable, l’une des pièces de luxe les plus prisées aux enchères.

 

Aperçu aux poignets de maintes célébrités, le mythique Birkin d’Hermès est aujourd’hui l’un des sacs à main les plus chers et prisés au monde. Son histoire est aussi amusante que touchante : la chanteuse et actrice franco-anglaise Jane Birkin se retrouve par hasard en 1986 dans le même avion Paris-Londres que Jean-Louis Dumas (1938-2010), le gérant d’Hermès de 1978 à 2006. La chanteuse s’épanche alors sur les difficultés qu’elle rencontre dans l’utilisation de son sac à main actuel, qui ne lui permet pas de transporter les indispensables nécessaires à son rôle de jeune maman. Jean-Louis Dumas dessine immédiatement un sac spacieux et souple, doté d’un compartiment dédié au rangement des biberons. Le sac Birkin est né. 

 

Un sac à main caractéristique du savoir-faire de la maison Hermès

Le sac à main Birkin se compose d’un cuir de vache de grande qualité sublimé par un tannage végétal. L’objet luxueux est créé par un seul et même artisan qui, au sein d’ateliers spécialisés, ne consacre pas moins d’une quarantaine d’heures de travail à la confection du sac, de la découpe des pièces de cuir à la pose des finitions. A l’instar des tableaux de maîtres, chaque sac Hermès est une œuvre unique. Dans le cas où il devait présenter un défaut lors de son utilisation, il serait remis à son créateur, qui en assure la pérennité. Si la maison Hermès propose à ses clients un suivi personnalisé, le sac à main Birkin, du fait de la qualité de sa confection, fait néanmoins preuve d’une remarquable tenue dans le temps, et n’est que peu sujet à l’usure, ce qui en fait l’un des artefacts de luxe les plus intéressants à se procurer en seconde main. 

 

Sac Birkin Hermès vendu 12 000 euros par Ouest Enchères Publiques.

 

Les enchères, une mine d’or pour les amateurs de sacs Hermès

La marque Hermès déploie des trésors d’innovations afin d’adapter le célèbre sac à main aux modes actuelles, sans jamais dénaturer les lignes classiques qui caractérisent l’original. Chaque saison, un « Kelly Feather », un sac brodé de différentes plumes rares, est ainsi créé. En 2019 Hermès proposait le « Birkin 20 Faubourg » et plus récemment encore, en 2021, des sacs virtuels, des « MetaBirkin », furent conçus pour le marché NFT en collaboration avec l’artiste Eric Ramirez, avant de voir le jour sous la forme de véritables sacs en fausse fourrure aux couleurs vives. Produites en un nombre restreint d’exemplaires, ces créations contemporaines restent cependant réservées à quelques clients privilégiés qui doivent s’armer de patience, plusieurs années d’attente étant souvent nécessaires. Seuls les clients ayant établi une relation de confiance avec l’un des représentants de la marque Hermès peuvent espérer enrichir leur garde-robe de l’un de ces sacs cultes. Aussi, les ventes aux enchères constituent une mine d’or pour les aficionados de la mode et du luxe. Dans les salles des ventes, un sac Birkin s’échange en moyenne autour de 15 000 euros, même si les prix diffèrent selon la matière, la couleur, l’état et l’année d’édition. En témoignent deux exemples récents : un modèle classique, en cuir grainé couleur étoupe, a trouvé preneur à 5000 euros à Toulouse en décembre, tandis qu’une pièce confectionnée en peau de Crocodile du Nil a été adjugée 33 800 euros la semaine dernière à Monaco.

Enchérir | Dénichez votre sac Hermès dans les prochaines ventes annoncées sur interencheres.com ou auction.fr

 

Image en Une : Sac Birkin Hermès en veau vendu par Artcurial en 2014.

Haut de page

Vous aimerez aussi

De rares alguiers du XIXe siècle aux enchères à Brest

Le 3 février 2023 | Mis à jour le 3 février 2023

La phycologie sera à l’honneur lors de la vente aux enchères organisée par Yves Cosquéric, en collaboration avec Tiphaine Le Grignou, le 7 février à Brest. Trois ouvrages dédiés à […]

La lampe bouillotte, un classique indémodable

Le 27 janvier 2023 | Mis à jour le 27 janvier 2023

La lampe bouillotte a été imaginée au XVIIIe siècle pour animer les parties de bouillotte, l’ancêtre du Poker, et plonger les joueurs dans une ambiance tamisée. Depuis, elle a été […]