Le 6 juin 2022 | Mis à jour le 6 juin 2022

Des ventes aux enchères de grands vins pour la bonne cause

par Interencheres

Les amateurs de vins pourront allier le plaisir à la bonne cause en participant à l’une des deux ventes caritatives organisées en ligne sur Interencheres jusqu’au 11 juin. Plus de 300 lots de grands crus sont vendus aux enchères afin de soutenir les victimes de la guerre en Ukraine, ainsi que les blessés et familles endeuillées de l’armée de Terre. Au programme : un primat de Château Pavie 1er grand cru classé de l’AOC Saint-Emilion, un nabuchodonosor de Château d’Yquem 1er grand clu classé de Sauternes, un magnum de Pétrus Pomerol, un Chambertin d’Armand Rousseau de 2009…

 

Les ventes de vins comptent parmi les grands classiques des œuvres de bienfaisance. Des bouteilles offertes par des vignerons ou des particuliers, soucieux d’apporter leur soutien à une cause sociale, patrimoniale ou sanitaire, sont régulièrement vendues aux enchères à titre caritatif. Autrefois organisée dans un cadre davantage confidentiel, les ventes caritatives de vin sont aujourd’hui largement médiatisées grâce à leur retransmission en direct sur internet qui permet à tous les amateurs de vins d’allier aisément le plaisir à la bonne cause. Ces derniers auront le choix parmi plus de 300 lots de grands crus vendus en ligne jusqu’au 11 juin sur Interencheres.

 

Une vente online de grands crus bordelais au profit des victimes de la guerre en Ukraine

La première vente caritative est organisée en online, du 6 au 11 juin, par Anne et Jean-Daniel Toledano, commissaires-priseurs à Arcachon, au profit des victimes de la guerre en Ukraine. Elle compte 244 lots de vins, dont une large sélection de grands crus bordelais mis à prix de 200 à 20 000 euros. Parmi les pièces maîtresses de la vente figure un primat [Ndlr. Un primat correspond à une bouteille de 27 litres] de Château Pavie 1er grand cru classé de l’AOC Saint-Emilion, considéré comme l’un des meilleurs vins au monde et connu pour ses arômes puissants et atypiques (millésime 2015 mis à prix à 14 190 euros). A ses côtés se distinguent neuf magnums de Château Cheval Blanc 1er grand cru classé de Saint-Emilion (millésimes 2009 mis à prix à 20 159 euros) et un nabuchodonosor [Ndlr. Un nabuchodonosor correspond à une bouteille de 15 litres] de Château d’Yquem 1er grand cru classé de Sauternes (millésime 2014 mis à prix à 7 079 euros). Ces crus exceptionnels sont accompagnés de bouteilles plus accessibles, à l’instar d’un double magnum de Château Lascombes 2e grand cru classé de Margaux (millésime 2015 mis à prix à 318 euros).

Enchérir | Participez à la vente caritative de vins de Toledano dès maintenant sur interencheres.com

 

Vulnerati 2022 : des grands vins de Bordeaux et de Bourgogne vendus par l’armée de Terre

C’est par le biais d’une vente live que la maison Kahn et Associés orchestrera quant à elle le 8 juin à partir de 16h une vente au profit des blessés et des familles endeuillées de l’armée de Terre. Baptisé « Vulnerati », cet événement lancé en juin 2021 est placé sous la présidence du chef d’état-major de l’armée de Terre, le général Pierre Schill, et s’articule autour d’un dîner d’exception et d’une vente aux enchères. Les bénéfices de la vacation seront intégralement reversés à l’Association pour le Développement des Œuvres d’entraide dans l’armée (ADO). Les grands vins de Bordeaux et de Bourgogne se partagent le catalogue, dont deux magnums : un Pétrus Pomerol de 2006 et un Chambertin d’Armand Rousseau de 2009, estimés de 5 000 à 7 000 euros. De nombreuses bouteilles estimées à moins de 200 euros seront également offertes à la vente, telles qu’un Château Mouton Rothschild 1er cru Pauillac de 1975 (150 – 200 euros). Enfin, les amateurs d’art pourront eux aussi témoigner de leur soutien en faisant l’acquisition d’une digigraphie tirée à dix exemplaires à partir de l’affiche de l’événement (400 – 600 euros). Donnant à voir des Blessés de l’armée de Terre, cette affiche est signée du célèbre auteur de bande dessinée Enki Bilal (né en 1951) qui offre la pièce maîtresse de la vente : une œuvre originale exécutée au crayon gras, acrylique et gouache, et estimée entre 25 000 et 35 000 euros.

Enchérir | Suivez la vente Vulnerati 2022 le 8 juin en direct sur interencheres.com

Haut de page

Vous aimerez aussi

Des œuvres de Street art en vente à Vannes

Le 22 juin 2022 | Mis à jour le 22 juin 2022

Berthet One, Pakone, Léo & Steph, Tito / Mulk… Une trentaine de Street artistes seront réunis le 25 juin à Vannes à l’occasion d’une vente aux enchères d’art urbain organisée […]

Les broderies royales espagnoles de la collection Fruman

Le 17 juin 2022 | Mis à jour le 17 juin 2022

A l’occasion de leur vente de prestige annuelle, la maison Rouillac dévoilera le 19 juin au Château d’Artigny à Montbazon un ensemble de broderies anciennes provenant de la collection Fruman, […]