Le 18 septembre 2015 | Mis à jour le 23 septembre 2015

L’esprit 1900 du salon au comptoir

par Interencheres

20150915-Bar

[Vente à venir] Une importante collection d’Art nouveau sera mise en vente par Maîtres Agnès Carlier et Dominique Imbert le jeudi 24 septembre et le samedi 3 octobre 2015 dans leur hôtel des ventes de Saint-Etienne et sur le Live d’Interencheres. C’est un couple de médecins qui s’est pris de passion pour cette période depuis les années 1960. Véritables précurseurs pour l’époque, ce couple d’amateurs avertis est parvenu à rassembler de nombreux témoignages d’un style qui n’était pas encore revenu au goût du jour.

.
Leur engouement fut tel qu’ils sont parvenus à reproduire au sein même de leur demeure l’ambiance propre à cette époque, allant même jusqu’à reproduire les tapisseries, les tissus, les accessoires de décoration et recréer un bar aux allures 1900 pour recevoir leurs amis. Aujourd’hui, leurs héritiers souhaitent se séparer de ce patrimoine familial afin qu’il puisse trouver sa place chez d’autres amoureux de cette époque.

.

20150918-Artnouveau02

Au vu de l’importance de cet ensemble, qui comprend aussi bien de véritables archétypes du style que des pièces plus modestes, les commissaires-priseurs ont décidé de disperser les lots en deux ventes.

La première, le 24 septembre, est dédiée au thème du bar en 1900 et rassemble près d’une centaine de lots aux estimations s’échelonnant de 40 à 600 euros. Seront ainsi dispersés des pichets, des verres, une fontaine à absinthe, des pyrogènes, des tables et des chaises de bistrots, des plaques publicitaires, des jeux – dont « La Roulette nouvelle », une loterie de consommations gratuites – et notamment un exceptionnel bar en zinc.

20150918-Artnouveau

La seconde se tiendra le 3 octobre et proposera plus d’une centaine d’objets et mobilier de cette époque, estimés entre 50 et 10 000 euros. Parmi la variété d’œuvres présentées, se trouvent une importante cheminée, des étains, des sculptures – réalisées par de célèbres artistes tels que Bouval, Kann, Korschann ou encore Raoul Larche avec la fameuse « Loïe Fuller » – ainsi que de nombreuses céramiques, verreries et un bel ensemble de mobilier où sont représentées bon nombre de grandes maisons telles que Mercier, Diot, Gauthier et Poinçon, Plumet et Selmersheim, Gallé ou bien Majorelle .

.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

FIAC hors les murs : les ventes aux enchères d’art contemporain

Le 22 octobre 2021 | Mis à jour le 22 octobre 2021

Alors qu’au Grand Palais éphémère se tient, jusqu’au 24 octobre, la Foire internationale d’art contemporain (Fiac), les maisons de ventes aux enchères suivent la tendance et organisent des vacations dédiées […]

Augustin Lesage, l’esprit de l’Egypte antique

Le 21 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

Le 23 octobre à Saint-Omer, Elodie Peeren présentera aux enchères une toile exceptionnelle d’un artiste emblématique de l’art brut, le mineur, peintre et médium, Augustin Lesage. Cette grande composition hiéroglyphique […]

Expertise : une commode bureau Louis XVI

Le 21 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

Pourvue d’une écritoire, d’un caisson et de tiroirs, la commode bureau a pendant longtemps été une pièce incontournable des intérieurs bourgeois. Mêlant souvent plusieurs essences de bois, ce meuble, ajustable […]

Une vente aux enchères de NFT organisée à Paris

Le 19 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

La maison de vente Boischaut présentera aux enchères plus de 70 NFT le 23 octobre à Paris et en live sur Interencheres. Cette vacation est l’une des premières en France […]