Le 8 octobre 2013 | Mis à jour le 3 décembre 2013

Œufs à la neige vintage

par Interencheres

[Le lot du jour] Grâce à sa coque en fibre de verre, cet œuf supporte aisément les températures extrêmes, aussi bien chaudes que froides. Propulsable à plus de 2 000 mètres d’altitude malgré sa grande taille, il peut accueillir jusqu’à quatre occupants. Non, il ne s’agit pas de la ponte d’un ovipare hybride, qui allierait le gigantisme d’un dinosaure à la technologie robotique moderne, mais d’une télécabine.

.

Depuis 1976, cette remontée mécanique transporte docilement les skieurs de la petite station familiale de Thollons-les-Memises, en Haute-Savoie. Ayant récemment renouvelé son parc, le domaine vient de confier ses 60 cabines de marque Poma, ainsi que la télécabine de rapatriement sanitaire réservée au transport des blessés, à Maître Albert Holtz, qui les proposera aux enchères le samedi 12 octobre 2013 sur le parking de la station.  

 

.

« La mise à prix de chaque œuf sera de 200 euros », détaille le commissaire-priseur avant de rappeler l’engouement actuel pour ces bulles vintages : « En novembre 2012, les cabines rouges de la station des Deux-Alpes ont été adjugées à près de 1 000 euros pièce, soit six fois leur prix de départ. Par ailleurs, en mai 2014, Courchevel mettra à son tour en vente ses remontées mécaniques. Le prix unitaire de leurs œufs est fixé à 4 000 euros ! »

.

.

Maître Holtz tient également à préciser que la vente se déroulera à l’unité avec option d’achat : « Ainsi, l’adjudicataire initial du lot aura la faculté d’acquérir le nombre de télécabines qu’il désire, et il pourra également choisir ses lots. » A ce propos, le commissaire-priseur confie qu’il a déjà reçu des propositions d’achat pour des numéros précis de cabines. « Que s’est-il passé à l’intérieur ? Quelle rencontre amicale ou amoureuse a-t-il favorisé ? », s’interroge-t-il amusé. Que les skieurs nostalgiques se rassurent, les œufs n’ont qu’une parole, celle du silence.

.

Si les restaurateurs et les supermarchés ont déjà adopté ces cabines pour décorer leurs établissements, les particuliers sont également de plus en plus nombreux à chiner ces œufs vintage. Transformées en cabane de jardin, en véranda insolite pour déjeuner sur le pouce ou en canapé couvert, les télécabines retro offrent mille et une possibilités de déco !

.
Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

L’univers pop et seventies d’un artiste atypique

Le 20 février 2017 | Mis à jour le 3 juillet 2018

Vendredi 24 février 2017 à Paris, la maison Morand & Morand mettra en vente la collection et le fonds d’atelier espiègle et acidulé de Luc Mertens (1931-2004). L’occasion de découvrir, […]

Mystère et boule de buis !

Le 17 janvier 2017 | Mis à jour le 18 janvier 2017

Samedi 21 janvier 2017 à Nancy et en Live sur Interencheres, Maître Pierre Perrin mettra en vente une remarquable boule de chapelet en buis tourné, réalisée au XVIe siècle. Un […]

Un commissaire-priseur sous les projecteurs

Le 18 décembre 2016 | Mis à jour le 21 décembre 2016

Commissaire-priseur à Tours et à Vendôme, Maître Aymeric Rouillac mène aujourd’hui aux côtés de son père, Maître Philippe Rouillac, une brillante carrière, à la fois dynamique et atypique. Depuis cette […]

Vaux-le-Vicomte révèle ses anciens artifices

Le 6 décembre 2016 | Mis à jour le 7 décembre 2016

[Le lot du jour] Cet ensemble de huit pots à feu date peut-être de l’époque où Nicolas Fouquet, propriétaire intemporel du château de Vaux-le-Vicomte, a fait construire celui-ci entre 1656 […]

Le Grand Fourmilier : un record pour Bugatti

Le 29 novembre 2016 | Mis à jour le 5 décembre 2016

Mise à jour du 5 décembre 2016 Le Grand Fourmilier signé par Rembrandt Bugatti (1884-1916) a été adjugé par la maison Crait + Müller 1,2 million d’euros le 2 décembre 2016 […]