Le 16 octobre 2020 | Mis à jour le 16 octobre 2020

Un chalutier de 1987 aux enchères à La Rochelle

par Interencheres

Avis aux professionnels du secteur maritime, le chalutier « Malorick » construit en 1987 sera vendu aux enchères le 22 octobre à la Rochelle. Estimé à 80 000 euros, ce navire est l’un des derniers bateaux de pêche en haute mer du port de Charente-Maritime. 

 

A la suite d’une liquidation judiciaire, un chalutier hauturiers de pêche arrière, à destination des professionnels, sera présenté aux enchères le 22 octobre à La Rochelle et en live sur Interencheres. Sorti du chantier de l’atelier du Bastion en 1987, ce chalutier « Malorick » dirigé par le patron-pêcheur Jimmy Marchais est l’un des derniers bateaux de pêche en haute mer du port de Charente-Maritime. Il est pourvu d’une solide coque en acier, d’un moteur principal Poyaud Wartisla et mesure plus de vingt mètres de longueur (Longueur HT : 20,79 m ; Largeur : 6,6 m ; Creux : 3,3 m). 

 

Un bateau de pêche en haute mer estimé à 80 000 euros

Des chalutiers sont régulièrement proposés aux enchères, mais ils affichent rarement un tel gabarit. En 2016 à Dunkerque, le chalutier pêche arrière en polyester « Mimiche », adjugé à 46 904 euros (frais compris), mesurait en effet autour de neuf mètres de longueur (9,95 x 9,90 m). Pour ce navire imposant, vendu sans permis de mise en exploitation, il faudra ainsi compter autour de 80 000 euros. Les visites du chalutier auront lieu le 22 octobre de 9h à 11h30. La maison de ventes invitent les intéressés à prévoir une lampe torche pour la visite. 

 

 

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un paysage italien de Corot en vente à Montpellier

Le 9 avril 2021 | Mis à jour le 9 avril 2021

Un tableau de Corot sera présenté aux enchères par Bertrand de Latour et Jean-Christophe Giuseppi le 8 mai prochain à l’Hôtel des ventes Montpellier-Languedoc. Estimé entre 150 000 et 250 […]

Record mondial pour une Chartreuse de 180 ans d’âge

Le 1 avril 2021 | Mis à jour le 9 avril 2021

Le 3 avril dernier en Savoie, Mikaël Bennour présentait aux enchères un flacon exceptionnel de Chartreuse daté de 1840-1852. Le précieux élixir a été adjugé au prix record de 46 […]