Le 29 novembre 2022 | Mis à jour le 29 novembre 2022

14 Porsche issues de saisies vendues aux enchères par l’AGRASC

par Magazine des enchères

Cayenne, Taycan, 991 GT2, 991 GT3 :  c’est une bonne partie de la gamme Porsche récente qui est proposée à la vente par la maison Bouvet à Sainte-Geneviève-des-Bois à la demande de l’AGRASC, l’agence d’Etat chargée des avoirs saisis et confisqués.

 

Les ventes d’objets de luxe saisis ne sont pas rares, mais peu atteignent la dimension de celle que la maison Bouvet organise le 1er décembre prochain à la requête de l’Agrasc, l’organisme créé par l’Etat pour saisir et gérer les biens confisqués sur décision pénale. Certaines des Porsche qui y sont proposées sont en effet des modèles très recherchés, à l’instar de la très radicale 991 GT2 RS de 2018. Avec son moteur suralimenté de 700 ch et un kit aérodynamique très poussé, elle est particulièrement adaptée aux sorties sur circuit. L’exemplaire proposé, comptant seulement 10 500 km, a reçu des options intéressantes : le pack Weissach permettant un allègement de 30 kg ou encore le système de levage de train avant (estimé entre 200 000 et 220 000 euros). Cette Porsche est accompagnée par la deuxième 991 la plus radicale, une GT3 RS de 2015 de 500 ch pratiquement neuve (moins de 1 000 km au compteur) dont la livrée spectaculaire est due à un covering.  Autre modèle convoité, une 991 GT3 Touring, qui a la particularité d’allier son moteur atmosphérique de 500 ch avec une transmission manuelle, le tout dans une carrosserie relativement discrète : assurément une monture de connaisseur (70 000 – 80 000 euros).

 

 

Des Porsche hybrides et électriques

La vente fait honneur à la dernière génération de 911 puisque ce ne sont pas moins de trois exemplaires de Porsche 992 4S qui sont proposés dont un cabriolet. Là encore, ils se caractérisent par leur kilométrage très bas, inférieur à 10 000 km (60 000 – 70 000 euros). Plus consensuelles, des Porsche électrifiées sont également au programme, dont une Taycan 4S de 530 ch de 2020 comptant seulement 3 441 km au compteur (48 000 – 52 000 euros), deux Cayenne e-Hybrid de 2019 dont un coupé, (40 000 – 45 000 euros). A l’heure où même Porsche souffre de délais de livraison élevés pour ses voitures neuves, cette vente constitue assurément une opportunité rare.

Enchérir | Suivez la vente judiciaire de véhicules de prestige le 1er décembre en live sur interencheres.com

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

De rares alguiers du XIXe siècle aux enchères à Brest

Le 3 février 2023 | Mis à jour le 3 février 2023

La phycologie sera à l’honneur lors de la vente aux enchères organisée par Yves Cosquéric, en collaboration avec Tiphaine Le Grignou, le 7 février à Brest. Trois ouvrages dédiés à […]