Le 23 septembre 2021 | Mis à jour le 7 octobre 2021

2CV Azam, Chevrolet Corvette : des automobiles populaires et sportives en vente à Marcq-en-Barœul

par Interencheres

D’une 2CV Azam de 1967 à l’un des premiers exemplaires de Corvette, la maison Mercier organisera le 9 octobre à Marcq-en-Barœul, près de Lille, une vente variée, rassemblant des automobiles populaires et sportives. Décryptage.

 

Bien qu’inspirée par l’Europe, la Chevrolet Corvette est devenue un véritable symbole américain et compte encore aujourd’hui parmi les plus célèbres sportives d’outre-Atlantique. Le 9 octobre prochain à Marcq-en-Barœul, une vente aux enchères de voitures de collection retracera les débuts de son histoire, à travers deux exemplaires. Le premier, et le plus rare, date de 1954, soit moins d’un an après les difficiles débuts de la carrière du modèle. Il est encore équipé du six cylindres Blue Flame et a fait partie de la collection du designer français Philippe Charbonneaux, qui fut notamment à l’origine de la fameuse brosse Nénette et de très nombreux objets célèbres du quotidien des années 1960 et 1970. Entièrement restaurée, cette Corvette sera mise à prix à 69 000 euros. Le deuxième exemplaire est une C3 de 1970, dotée de la spectaculaire ligne de bouteille de Coca-Cola, du V8 « Big Block » et d’une désirable transmission manuelle (mis à prix à 22 900 euros). Lors de cette vente, les voitures européennes seront également à l’honneur. La maison Mercier proposera aux enchères une Jaguar Type E Série 2 coupé de 1969 dotée du puissant six cylindres 4.2 (estimée entre 70 000 et 80 000 euros) et un intéressant coupé Alfa Romeo Bertone Junior de 1973 (20 000 — 23 000 euros) dans un très bel état de présentation.

 

 

Des populaires Fiat, Citroën et Renault

Plébiscité des collectionneurs, le coupé Fiat 850 est encore un moyen d’accéder à la haute couture italienne à un prix abordable. C’est un joli modèle d’origine française, portant encore son immatriculation d’origine, qui sera mis à prix à 5 400 euros. Deux belles 2CV l’accompagnent : une 2CV6 de 1989 ayant été entièrement restaurée en 2017 (mise à prix à 4 200 euros) et une rare AZAM de 1967 possédant une jolie patine (8 200 euros). Il faudra en revanche prévoir une remise en état pour les deux Dyane de 1973 et de 1979 qui nécessitent des travaux de carrosserie (mises à prix à 1 600 et 800 euros). 

Enchérir | Suivez la vente de voitures de collection le 9 octobre en live sur interencheres.com 

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Augustin Lesage, l’esprit de l’Egypte antique

Le 21 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

Le 23 octobre à Saint-Omer, Elodie Peeren présentera aux enchères une toile exceptionnelle d’un artiste emblématique de l’art brut, le mineur, peintre et médium, Augustin Lesage. Cette grande composition hiéroglyphique […]

Une vente aux enchères de NFT organisée à Paris

Le 19 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

La maison de vente Boischaut présentera aux enchères plus de 70 NFT le 23 octobre à Paris et en live sur Interencheres. Cette vacation est l’une des premières en France […]