Le 29 mars 2022 | Mis à jour le 29 mars 2022

Acheter sa voiture d’occasion aux enchères

par Interencheres

Avec le recul du marché du véhicule neuf, les ventes aux enchères automobiles attirent de plus en plus de particuliers. Chaque semaine, des centaines de véhicules de toutes marques sont proposés à la vente, dans toutes les gammes de prix. L’occasion pour les enchérisseurs de dénicher un modèle rare ou de faire de bonnes affaires. Décryptage.

 

Pour se procurer une voiture d’occasion, les particuliers, qui se tournaient jusqu’alors plus volontiers vers les petites annonces ou les vendeurs spécialisés, sont de plus en plus nombreux à opter pour les ventes aux enchères. Alors que les délais de livraison ne cessent de s’allonger pour les voitures neuves et que le marché de l’automobile d’occasion est en surchauffe, les enchères sont devenues un excellent moyen d’acquérir un véhicule rapidement, tout en bénéficiant des garanties proposées par les maisons de vente. Chaque semaine, des centaines de véhicules de marques et modèles variés trouvent ainsi preneur dans toutes les gammes de prix, lors de ventes organisées partout en France et retransmises en direct sur internet.

 

La provenance des véhicules vendus aux enchères

Dans la plupart des cas, les véhicules sont vendus aux enchères suite à la fin d’un contrat de location. En France, près de la moitié du parc automobile appartient en effet aux entreprises et l’immense majorité d’entre elles recoure à la location longue durée, sur des périodes dépassant rarement les 36 mois. Une opportunité pour les acheteurs de s’offrir des véhicules récents, bien entretenus et correspondant aux besoins de la plupart des automobilistes. Autre source d’approvisionnement pour les maisons de ventes, les reprises de concessionnaires qui leur permettent de proposer des modèles certes plus anciens et avec plus de kilomètres mais surtout beaucoup moins coûteux.

 

Les enchères, un gage de sécurité et de transparence

Les ventes aux enchères présentent l’avantage de proposer des transactions rapides, sécurisées et transparentes, évitant aux acheteurs les affres de la négociation, le prix final du véhicule étant fixé par le dernier enchérisseur. Soumises à la loi de l’offre et de la demande, les enchères garantissent effectivement aux acheteurs d’effectuer une acquisition au prix le plus juste et bien souvent en-dessous des montants pratiqués dans le cadre des autres canaux de vente. A cela s’ajoutent les nombreuses garanties apportées par les commissaires-priseurs qui engagent leur responsabilité professionnelle. Ces derniers expertisent avec soin les véhicules, précisent la provenance ainsi que l’état, et procèdent à un contrôle technique systématique, parfois même lorsque le véhicule a moins de quatre ans. Autant d’atouts qui permettent de limiter les aléas que présentent certaines transactions avec des particuliers ou vendeurs professionnels peu soucieux de conserver l’historique des véhicules.

 

Les conseils avant d’enchérir

Les ventes aux enchères obéissent à un rituel bien particulier et nécessitent de la part de l’acheteur une préparation en amont, à commencer par l’identification du véhicule convoité. Lors des vacations, plusieurs centaines de modèles sont dispersés en quelques heures, avec un temps d’adjudication très court, ne laissant aucune place à de longues descriptions de lots. Il est donc plus que recommandé de s’informer avant la vente de l’état du véhicule. Le plus souvent, les rapports de contrôle technique et d’expertise sont consultables en ligne, quelques jours auparavant. Ils sont à examiner avec soin car le droit de rétractation n’existe pas après l’achat. De même, il est conseillé de se rendre aux expositions publiques préalables à la vente ou de consulter minutieusement les descriptifs disponibles en ligne, afin de s’assurer de détenir toutes les informations nécessaires avant d’enchérir. Grâce à l’expertise complète offerte par le commissaire-priseur, les enchérisseurs peuvent envisager sereinement d’acquérir un véhicule en direct sur internet, sans se déplacer le jour de la vente. Sur le site Interencheres, près de 20% des véhicules trouvent désormais preneur en Live. Cette digitalisation des ventes de véhicules s’est intensifiée depuis 2018, avec une accélération significative observée lors des confinements successifs. Enfin, il est conseillé avant d’enchérir de se fixer un budget d’achat, en tenant compte des frais de vente indiqués par les commissaires-priseurs et en se renseignant au préalable sur la valeur argus du véhicule.

Enchérir | Consultez les prochaines ventes de véhicules d’occasion sur interencheres.com

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un coffret d’époque Renaissance

Le 27 juillet 2022 | Mis à jour le 27 juillet 2022

Utilisés dès l’Antiquité, les coffrets sont prisés au Moyen Age par les puissants pour y conserver les objets précieux, monnaies, documents ou bijoux, mais aussi par l’Eglise pour y protéger […]

Expertise : un cabinet à abattant du XVIIe siècle

Le 6 juillet 2022 | Mis à jour le 6 juillet 2022

Apparu pour la première fois au XVIe siècle dans un inventaire dressé pour François Ier, le terme de cabinet désigne un coffre à tiroirs et compartiments à usage domestique, politique […]

Expertise : un coffre bombé du XVIe siècle

Le 29 juin 2022 | Mis à jour le 29 juin 2022

Le coffre dit « bombé » ou « arche », reconnaissable à son couvercle galbé, est apparu des milliers d’années avant le XVIe siècle, époque à laquelle est pourtant répertoriée son invention en Europe. […]