Le 20 juin 2024 | Mis à jour le 20 juin 2024

Des Aston Martin, Lamborghini et une Peugeot 306 unique aux enchères à Paris

par Magazine des enchères

A l’occasion de sa traditionnelle vente d’été, la maison Aguttes proposera aux enchères plusieurs véhicules de collection exceptionnels, dont une Lamborghini Countach LP 500 S de 1984, une Aston Martin V12 Vantage de 2011 et une Peugeot 306 unique ayant appartenu au batteur du groupe Trust.

 

Le gros moteur dans une petite caisse reste une recette imparable du bonheur automobile, même si elle fait le désespoir des mécaniciens. C’est d’ailleurs celle retenue par Aston Martin lorsqu’il a été décidé de glisser en 2009 le V12 5,7 litres de 517 ch de la DB9 dans la petite Vantage motorisée jusqu’alors par un V8. Aucune fausse note dans l’adaptation puisque c’est bien une transmission manuelle qui a été choisie, au détriment de la boîte robotisée de la marque. Avec sa ligne préservée, ses performances étonnantes et sa production limitée à 1 301 exemplaires, la V12 Vantage est l’un des modèles récents de la marque les plus plébiscités des collectionneurs. La maison Aguttes proposera aux enchères le 23 juin à Paris un exemplaire d’origine française en parfait état, comptant 54 500 km au compteur (100 000 — 150 000 euros). 

 

Une Lamborghini LP 500 S Countach, une icône des années 1980

L’automobile phare de la vente d’Aguttes reste néanmoins une Lamborghini LP 500 S Countach. Cette icône des années 1980 est ici présentée dans une configuration blanc intérieur blanc conforme à l’extravagance du modèle. Cet exemplaire, d’origine allemande, date de 1982 et il présente l’avantage d’avoir été régulièrement utilisé ces dernières années, malgré son kilométrage de 56 000 km : un gage de fiabilité pour le futur acheteur (450 000 — 550 000 euros).

 

 

Des Ferrari et la Peugeot 306 du batteur du groupe Trust

Les amateurs de berlinettes Ferrari des années 1980 auront quant à eux le choix entre deux 308 GTSi et une 328. L’une des 308 de 1982 est revêtue d’une intéressante couleur jaune conforme à l’origine et d’un spoiler avant Kamei (55 000 — 75 000 euros). Joliment restauré, le second exemplaire, également d’origine américaine, se distingue par sa combinaison de couleurs marron glacé et intérieur caramel là aussi conforme à sa configuration d’origine (60 000 — 80 000 euros).

Des Youngtimers seront également mises à l’encan, dont une intéressante Peugeot 306 cabriolet qui suscite un intérêt croissant en collection. Datant de 1993, le modèle proposé est l’unique prototype du département Couleur & Matière de son constructeur. Ses lignes sont rehaussées par une teinte jaune Louxor que l’on retrouvera en 1997 sur le Coupé 406. Il ne compte que 900 km au compteur et a fait l’objet d’une révision soignée. Sa provenance est également notable puisque le véhicule a été entreposé dans les réserves de l’Aventure Peugeot Citroën pendant la plus grande partie de sa vie, avant de rejoindre il y a plus d’un an la collection personnelle du batteur du groupe Trust. Il est estimé de 18 000 à 24 000 euros.

Enchérir | Suivez la vente estivale d’automobiles de collection le 23 juin en live sur interencheres.com

Haut de page

Vous aimerez aussi

25 ans de ventes Michelin à Clermont-Ferrand

Le 16 juillet 2024 | Mis à jour le 16 juillet 2024

Les 19 et 20 juillet à Clermont-Ferrand, la maison Vassy & Courtadon accueillera la 25e édition de sa vente Michelin. Retour sur un parcours sans faute, suivez les guides !

Albert Clouard, le nabi clandestin aux enchères à Brest

Le 12 juillet 2024 | Mis à jour le 12 juillet 2024

A l’occasion de sa vente annuelle dédiée aux écoles bretonnes et à l’art moderne, la maison Thierry-Lannon & Associés dévoilera aux enchères le 20 juillet à Brest une toile réalisée […]

Jeux Olympiques : à vos marques, prêts, enchérissez !

Le 10 juillet 2024 | Mis à jour le 10 juillet 2024

Il n’est pas nécessaire d’être sportif de haut niveau pour participer aux nombreuses ventes aux enchères organisées ce mois-ci autour des thèmes du sport et des olympiades. Le point sur […]