Le 10 septembre 2021 | Mis à jour le 16 septembre 2021

Des cabriolets des années 1960 en vente à Saint-Etienne

par Interencheres

Une sélection de grands classiques de l’automobile des années 1960 sera présentée aux enchères le 18 septembre à Saint-Etienne. Au programme : Chevrolet Corvette, Mercedes Pagode, Renault Floride…

 

Les années 1960 furent sans nul doute les plus prolifiques dans la production de cabriolets, avant que de nouvelles normes de sécurité ne rendent leur conception plus difficile. Certains modèles sont devenus de véritables icônes, recherchés dans le monde entier, à l’instar de la Mercedes 190 SL, dont un exemplaire de 1960 sera proposé aux enchères le 18 septembre à Saint-Etienne. Avec ses lignes inspirées de la 300 SL Roadster, cette Mercedes nécessite quelques soins, justifiant son estimation, particulièrement attractive pour un tel modèle, située entre 40 000 et 60 000 euros. Les amateurs qui préfèrent des lignes plus tendues pourront quant à eux opter pour son héritière, la fameuse Pagode. Celle présentée à la vente est une 230 SL de 1966 remotorisée avec un 2.8 et rénovée en peinture et sellerie en 2020 (60 000 – 70 000 euros).

 

Mercedes 230 SL ‘’Pagode’’. Modèle de 1966. Estimation : 60 000 – 70 000 euros.

 

Renault Floride, Jaguar MKV : des découvertes françaises et américaines

Une icône d’outre-Atlantique sera également proposée à la vente : une Corvette C1 de 1961, dotée de l’arrière annonçant la génération suivante C2 (40 000 – 50 000 euros). A ses côtés figurent une Renault Floride de 1961 (6 000 – 8 000 euros) ou encore une étonnante Nash/Hudson Metropolitan de 1959, petite voiture américaine dont la carrosserie était produite en Grande-Bretagne (12 000 – 15 000 euros). A noter que la vente compte d’autres voitures découvertes populaires ou prestigieuses, telles qu’une Citroën Méhari de 1985 (10 000 – 12 000 euros) ou un splendide cabriolet Jaguar MKV de 1951 (80 000 –100 000 euros).

Enchérir | Suivez la vente d’automobiles de collection le 18 septembre en live sur interencheres.com

 

Nash/Hudson Metropolitan. Modèle de 1959. Estimation : 12 000 – 15 000 euros.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Raymond Guidot, précurseur du design industriel

Le 10 septembre 2021 | Mis à jour le 20 septembre 2021

Des compositions monumentales, des tableaux et des pièces de mobilier imaginés par le précurseur de l’esthétique industrielle, Raymond Guidot, seront réunis sous le marteau de Valérie Régis le 27 septembre […]