Le 26 mars 2024 | Mis à jour le 26 mars 2024

Des camping-cars pour tous les budgets aux enchères

par Camille Pinet

Avec la vogue de la Van Life, les véhicules de loisirs connaissent un regain d’intérêt ces dernières années. De nombreuses opportunités existent dans les ventes aux enchères pour tous les goûts et tous les budgets, de 2 000 à 100 000 euros.

 

Depuis les années Covid, le succès des véhicules de loisirs ne se dément pas. Certes, leurs ventes neuves enregistrent une baisse depuis deux ans, mais elle fait suite à l’explosion que le marché a connu à la fin de la pandémie : selon les chiffres publiés par Uni VDL, le syndicat des véhicules de loisirs, les ventes de camping-cars neufs et de vans aménagés ont augmenté en 2021 de pratiquement 30 % par rapport à 2019. Un phénomène qui dynamise également le marché de l’occasion, en hausse de 3,21 % en 2023 avec 68 463 camping-cars qui ont changé de main en France. Les ventes aux enchères participent naturellement à cet engouement avec plusieurs centaines de véhicules proposés tous les ans sur Interencheres.

 

Des vans vintage aux modèles récents

On trouve dans les ventes tous les types de véhicules de loisirs. Pour les budgets les plus réduits, des modèles des années 80 ou 90 sont régulièrement proposés, à l’instar d’un modèle Citroën C25 Adriatik de 1990, nécessitant quelques soins mais pourvu d’un contrôle technique valide, qui a changé de mains pour seulement 2 750 euros le 16 septembre 2023, lors d’une vacation organisée par Vendée Enchères. Il n’existe en effet pas de phénomène « Youngtimer » sur ce type d’engin, seuls les modèles les plus anciens des années 50 et 60 commençant à intéresser les collectionneurs. Principalement utilisés durant la belle saison, ces engins sont souvent en bon état, peu usés malgré leur âge : ils peuvent constituer d’excellentes opportunités, ainsi qu’en témoigne le modèle Fiat Ducato 2.8D de 2002 totalisant seulement 119 583 km et encore très frais, vendu 13 500 euros le 26 janvier dernier. C’est cependant dans la tranche 20 000 à 40 000 euros que l’on trouve le plus d’offres, concernant bien entendu des exemplaires plus récents. On y trouve même des modèles haut de gamme, à l’instar d’un Esterel 37 de 2008 qui a été vendu 34 000 euros le 28 août 2023 à Caudan.

 

Des véhicules de prestige accessibles aux enchères

Victimes pendant longtemps de pénurie en neuf, les vans récents suscitent logiquement des enchères élevées du fait de leur aménagement souvent haut de gamme. Heureusement, il n’est plus question de les payer plus chers en occasion qu’en neuf comme ce fut le cas en 2021 et 2022. Citons l’exemple d’un Volkswagen Transporter 6.1 Campervans Mont Blanc de 2022 totalisant 17 327 km vendu 57 500 euros, le 5 février à Canejan.

Les camping-cars comptent eux aussi leurs modèles de prestige. Pour exemple, un RMB Le voyageur 874 GD sur base Iveco 3.0 de 2016 comptant seulement 10170 km a été vendu 101 300 euros le 24 février. En très bel état, il se distinguait par ses aménagements en bois, sa robinetterie et ses accastillages haut de gamme, ses deux télévisions et ses rampes pour transporter un quad. Un modèle qui était facturé neuf à près de 200 000 euros.

Enchérir | Suivez les prochaines ventes de camping-cars d’occasion sur interencheres.com

Haut de page

Vous aimerez aussi

Des automobiles rares des années 1960 aux enchères à Tours

Le 24 avril 2024 | Mis à jour le 24 avril 2024

Des automobiles rares des années 1960 seront présentées aux enchères le 27 avril à Tours, à l’occasion d’une vente fleuve dédiée aux véhicules de collection et objets d’Automobilia. Au programme, […]