Le 2 août 2022 | Mis à jour le 2 août 2022

La cote de la BMW Série 3 E30, une Youngtimer prisée sur le marché

par Interencheres

Symbole de réussite durant les années 1980, la BMW Série 3 E30 fête cette année ses 40 ans. Elle a depuis longtemps fait son chemin dans les ventes aux enchères où ses versions les plus sportives sont de plus en plus recherchées par les amateurs de Youngtimers. Décryptage.

 

Alors que BMW se tourne aujourd’hui de plus en plus vers les SUV et la motorisation électrique, la Série 3 E30, dont la carrière a duré de 1982 à 1994, reste dans l’histoire de la marque un archétype de la tradition, avec ses moteurs six cylindres entraînant les roues arrière (versions quatre roues motrices mises à part), sa qualité de fabrication légendaire et sa sportivité assumée. A son lancement en 1982, cette petite berline n’était pas particulièrement innovante, mais son constructeur a su multiplier les carrosseries et les motorisations pour séduire la clientèle la plus large possible, depuis la modeste 316 de 90 ch jusqu’aux 238 ch de la redoutable M3 Sport Evolution. Après avoir connu une période de purgatoire, où elle a fait le bonheur des bolideurs, elle est devenue l’une des stars de la tendance « Youngtimers », au même titre que la Peugeot 205 et Golf GTI. Ses prix ont de ce fait grimpé depuis le milieu des années 2010. En 2015, un beau cabriolet 325i de 1992 peu kilométré trouvait preneur pour 8 600 euros sous le marteau de Laurent Bernard à Dreux, alors qu’aujourd’hui il faut compter au moins 10 000 euros de plus pour s’offrir un tel modèle dans un état aussi immaculé.

 

BMW 1987. M3 E30. Adjugée 60 000 euros par Osenat le 18 juillet 2022 à Fontainebleau.

 

La prime aux six cylindres

La préférence du marché va en priorité aux modèles les plus puissants et aux phases 1 produites de 1982 à 1987. Avec leurs petits pare-chocs chromés, ces automobiles séduisent par leur style davantage daté. Il est cependant encore possible de faire de belles affaires aux enchères, ainsi qu’en témoigne le cabriolet Baur 320i six cylindres de 1985 vendu 11 210 euros à Vannes par Ruellan Auction le 13 février 2021. Le six cylindres le plus puissant, le 2.5 des 325i, suscite quant à lui des adjudications nettement plus élevées. Un autre cabriolet Baur de 1989 a ainsi été adjugé 24 000 euros par la maison de vente Richard à Villefranche-sur-Saône, de même qu’un 325 iS doté d’options intéressantes a été vendu 17 500 euros par Millon à Paris le 8 novembre 2021. C’est cependant la mythique M3 qui remporte la palme des enchères les plus élevées : Osenat a ainsi obtenu 60 000 euros d’un exemplaire de 1987 le 18 juillet dernier à Fontainebleau, une somme habituelle pour cette version qui s’est illustrée en course.

Enchérir | Suivez les prochaines ventes de voitures BMW Série 3 en live sur interencheres.com

 

 

Photo en Une : BMW 1987. M3 E30. Adjugée 60 000 euros par Osenat le 18 juillet 2022 à Fontainebleau.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Renault 5 : une cinquantenaire qui a la cote aux enchères

Le 9 août 2022 | Mis à jour le 9 août 2022

Un demi-siècle après son lancement, la Renault 5 suscite un intérêt croissant de la part des amateurs de voitures de collection, particulièrement dans ses versions sportives. Décryptage à travers un […]

5 choses à savoir sur Bernard Buffet

Le 1 août 2022 | Mis à jour le 1 août 2022

Jeune prodige, Bernard Buffet connaît un succès fulgurant dans les années 1950 avant d’être renié par les élites du monde de l’art contemporain. L’une de ses toiles, un Torero de […]

Une rare BMW Z8 aux enchères à Cannes

Le 25 juillet 2022 | Mis à jour le 25 juillet 2022

Rare, beau et très puissant, le roadster BMW Z8 a été la monture de James Bond. Un exemplaire sera vendu aux enchères dans le cadre de la vente de prestige […]