Le 1 juillet 2021 | Mis à jour le 8 juillet 2021

La Rolls-Royce Corniche, la star glamour d’Hollywood

par Interencheres

Le 4 juillet à Piney, dans l’Aube, une Rolls-Royce Corniche semblable à celles qui brillaient dans les séries américaines des années 1980 sera proposée aux enchères par Millon & Associés, avec une Jaguar XK 150, une Lincoln Continental Mark IV et un ensemble d’automobilia.


Sur le site spécialisé IMCDB qui répertorie les apparitions filmées des automobiles, la Rolls-Royce Corniche totalise 356 références. C’est de très loin le modèle le plus filmé de l’histoire de la prestigieuse marque britannique. Un statut qu’il doit sans aucun doute à son succès aux Etats-Unis, et plus particulièrement en Californie où se trouvent les studios d’Hollywood. Ce cabriolet produit à partir de 1971 sur la base de la digne limousine Silver Shadow est resté en production durant 24 ans. C’est un exemplaire de 1973 qui sera proposé à la vente le 4 juillet par Millon & Associés. De couleur blanche associée à une jolie capote bleu marine et un cuir de même couleur, ce véhicule a fait l’objet d’un entretien soigné (estimé entre 50 000 et 70 000 euros). Également très représentative d’un certain esprit américain, la Lincoln Continental Mark IV coupé se caractérise par son gigantisme typique des années 1970, mais aussi par ses phares rétractables et son V8 de… 7,5 litres. Un monstre au prix cependant accessible (10 000 — 15 000 euros).

 

 

Une Jaguar XK 150 restaurée par l’atelier des Coteaux

Dans la lignée des Jaguar XK, la XK150 est logiquement la plus évoluée puisqu’il s’agit de la dernière lancée, si l’on excepte le cas de la rarissime XKSS. Importée des USA, celle proposée à la vente par Millon est dotée du recherché moteur S de 265 ch. Elle a surtout fait l’objet d’une restauration soignée par le très réputé atelier des Coteaux, de quoi justifier largement son estimation située entre 80 000 et 100 000 euros. Cette vacation compte également d’autres modèles européens ou américains recherchés parmi lesquels quatre Porsche, mais aussi de nombreuses œuvres d’art, photographies, lithographies ou peintures idéales pour décorer un intérieur de passionné. Citons notamment ce joli détail de la Porsche 917 K victorieuse au Mans 1970 peint sur aquarelle par Eric Pawlak (350 — 400 euros).

Enchérir | Suivez la vente d’automobiles de collection et automobilia le 4 juillet en live sur interencheres.com

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Claude Viallat de retour à Nîmes

Le 2 août 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Le 4 août à Nîmes, la vacation estivale de Pierre Champion et Françoise Kusel sera l’occasion de retrouver l’enfant du pays, Claude Viallat, dont deux œuvres seront proposées de 1 […]

Jean Dufy, de Paris à Stockholm

Le 2 août 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Alors que le Musée de Montmartre expose dans la capitale « Le Paris de Raoul Dufy », une vue du bois de Boulogne signée de son frère cadet, Jean, sera […]

Takanori Oguiss, un peintre japonais à Paris

Le 21 juillet 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Sensible au charme pittoresque parisien, Takanori Oguiss s’est illustré à travers ses vues de la capitale où il s’établit durant l’entre-deux-guerres. Le 24 juillet à Vannes, Jack-Philippe Ruellan présentera aux […]