Le 4 novembre 2022 | Mis à jour le 9 novembre 2022

Schwimmwagen : une rare Coccinelle militaire en vente dans le Gard

par Interencheres

Avant de devenir une icône hippie, la Coccinelle a commencé son existence sur les champs de bataille. En témoigne la Schwimmwagen, un dérivé militaire méticuleusement restauré de 1943, qui sera vendu aux enchères le 20 novembre au château de Sanilhac-Sagriès, dans le Gard.

 

La Coccinelle a connu une solide carrière militaire durant la Seconde Guerre mondiale avant de devenir la « voiture du peuple », promue par Hitler mais dont les Allemands ne virent jamais la couleur avant 1945. Elle fut transformée en plusieurs dérivés dont la Schwimmwagen, littéralement « voiture qui nage », conçue par le Docteur Porsche. Motorisée par le fameux quatre cylindres à plat, ce véhicule était capable de transporter quatre soldats avec leur armement et de traverser des cours d’eau grâce à une carrosserie coque et une hélice relevable. S’agissant d’un matériel de l’armée allemande vaincue en 1945, le taux de survie de cet engin produit à près de 15 000 exemplaires est très bas : 500 sont répertoriés dans le monde dont 50 en France.

 

Une Coccinelle militaire estimée à plus de 180 000 euros

Rares sont les Schwimmwagen en configuration de combat conforme à l’origine comme l’exemplaire de la vente de véhicules militaires du 20 novembre prochain au château de Sanilhac. Non seulement il est capable de prendre l’eau, mais il possède ses armements neutralisés et tous les accessoires historiques. Le résultat de 4 000 heures de travail de restauration et de 20 ans de recherche de pièces d’origine. De quoi justifier l’estimation, située entre 180 000 et 230 000 euros pour ce modèle qui intéressera aussi bien les amateurs de matériel militaire que les passionnés de Coccinelle. A noter que cette vente comprend également quelques descendants de la Schwimmwagen : un Auto-Union Munga de 1963 (10 000 — 14 000 euros) et un Volkswagen Iltis de 1980 comptant seulement 36 000 km au compteur (9 000 — 13 000 euros).

Enchérir | Suivez la vente de véhicules militaires le 20 novembre en live sur interencheres.com

Haut de page

Vous aimerez aussi