Le 24 mars 2021 | Mis à jour le 25 mars 2021

Une Maserati en état d’origine exceptionnel aux enchères à Fontainebleau

par Interencheres

Acquérir une grande classique des années 1960 jamais restaurée est un privilège rare qui sera offert aux enchérisseurs à Fontainebleau le 29 mars prochain. Cette très élégante Maserati 3500 GT est le clou d’une vente qui compte également de rares automobiles d’avant-guerre et des cabriolets.

 

Dessinée par Touring, la Maserati 3500 GT est l’un des plus élégants coupés de grand tourisme italien du tournant des années 1950. Premier modèle de la marque réellement construit en série, il était pourvu d’un six cylindres en ligne directement issu de la compétition, fort de la puissance très respectable pour l’époque de 220 ch. L’exemplaire que la maison Osenat propose aux enchères le 29 mars prochain se distingue par son historique exceptionnel. D’origine italienne, cette Maserati a en effet appartenu au même propriétaire depuis 1963 et n’a parcouru que 54 974 km depuis sa sortie d’usine. Dotée de sa peinture d’origine et de son moteur « matching numbers » non bloqué, elle incarne parfaitement ce que les Américains appellent une « capsule temporelle », très recherchée des amateurs d’automobiles anciennes (estimé 100 000 — 150 000 euros). Elle appelle naturellement une remise en route soignée qui préserve au maximum son originalité.  

 

Maserati 3500 GT Touring Superleggera de 1960. Estimation : 100 000 – 150 000 euros.

 

Des cabriolets de style 

Les adeptes du « prêt à rouler » à la recherche d’un joli cabriolet pour la belle saison ne seront pas en reste. La vente propose en effet plusieurs grandes classiques à commencer par un cabriolet Porsche 356 1600 S BT5 de 1960 en très bel état de présentation qui a roulé et été entretenu régulièrement ces dernières années (130 000 — 180 000 euros). On relève également un très élégant cabriolet Facel Vega Facellia de 1960 doté de sa mécanique Pont à Mousson d’origine qui a reçu les travaux de fiabilisation de nature à faire oublier sa réputation d’automobile fragile. Elle est dotée d’un rare hard top d’origine et d’un autoradio d’époque et se présente en grande partie dans son état d’origine (45 000 — 55 000 euros). Du côté des Anglaises, une Jaguar XK120 Roadster de 1952 dotée de la définition Special Equipement avec moteur de 190 ch et roues fil est estimée entre 70 000 et 90 000 euros. Elle a fait l’objet de nombreux travaux récents et arbore donc un très bel état de présentation. 

 

Jaguar de XK120 Roadster de 1952. Estimation : 70 000 – 90 000 euros.

 

De rares automobiles d’avant-guerre

Le cabriolet Traction Avant, produit uniquement durant l’époque d’avant-guerre, reste l’une des plus jolies Citroën de tous les temps. La première qualité de la 7C de 1937 qui passera sous le marteau est qu’elle est authentique. Elle a fait l’objet d’une restauration approfondie il y a une vingtaine d’années et se révèle en bel état (65 000 — 75 000 euros). Plus rare encore et presque centenaire, une Salmson Grand Sport, qui représentait en 1924 l’élite des Cyclecars avec son moteur à double arbres à cames en tête, sera également proposée aux enchères. En excellent état et dotée d’un historique complet depuis l’origine, elle est naturellement éligible aux compétitions historiques les plus prestigieuses (90 000 — 120 000 euros). A noter que cette importante vente compte également de belles Youngtimers, cinq rares motos Indian datées de 1933 à 1940 (18 000 — 38 000 euros), ainsi que d’intéressants lots Automobilia parmi lesquels de très belles plaques émaillées (200 — 300 euros) et un jouet Alfa Romeo P2 C.I.J complet dans sa boîte d’origine (3 000 — 5 000 euros). Autant dire que les tentations ne manqueront pas lors de cette vacation retransmise en live sur Interencheres.

            Enchérir | Suivez la vente d’automobiles le 29 mars en direct sur interencheres.com 

 

Samson grand sport de 1924. Estimation : 90 000 – 120 000 euros.

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un paysage italien de Corot en vente à Montpellier

Le 9 avril 2021 | Mis à jour le 9 avril 2021

Un tableau de Corot sera présenté aux enchères par Bertrand de Latour et Jean-Christophe Giuseppi le 8 mai prochain à l’Hôtel des ventes Montpellier-Languedoc. Estimé entre 150 000 et 250 […]