Le 26 août 2020 | Mis à jour le 9 septembre 2020

Une rare Facel Vega de 1956 mise aux enchères en Normandie

par Interencheres

Décidément, 2020 est l’année des Facel Vega ! Après deux belles ventes consacrées à la marque en début d’année, une rare FV3 de 1956 sera proposée par la maison Sarthe Enchères au Grand Quevilly, le 20 septembre. 

 

En dépit d’une production totale limitée en dix ans à quelques milliers d’exemplaires, Facel Vega a su entrer dans la légende de l’automobile comme seule véritable marque haut de gamme française de l’après-guerre. C’est pourquoi la vente d’un exemplaire de la marque est toujours un événement, surtout quand il s’agit d’un coupé FV3 doté du V8 Chrysler 4,5 litres. Celui proposé à la vente le 20 septembre est particulièrement remarquable car il s’agit du deuxième jamais réalisé, entièrement assemblé à la main et utilisé pour l’homologation auprès du service des Mines. Doté d’un historique limpide et restauré par le très réputé Ateliers des Coteaux, il est estimé entre 99 000 et 149 000 euros.

 

Delage 11HP type DE Torpédo C.G.A 1922. Estimation : 29 000 – 40 000 euros.

 

Deux rares véhicules d’avant-guerre

Ce n’est bien entendu pas la seule automobile proposée lors de cette vacation. On pourra s’y offrir d’intéressantes avant-guerre dont une Delage 11HP Type DE de 1922. Une occasion rare de s’offrir un Torpedo de cette marque très prestigieuse. En très bel état et doté d’une mécanique restaurée, il est estimé entre 29 000 et 40 000 euros. Les amateurs de rareté pourront également se pencher sur le cas de la très belle Hudson Super-Six Torpedo de 1917, la seule répertoriée en France (27 000 – 35 000 euros). Ceux qui ne souhaitent pas s’aventurer sur des modèles plus anciens ont également de quoi rêver avec la belle Corvette C3 de 1977 (15 000 – 23 000 euros), revêtue d’une spectaculaire teinte orange, ou la Jaguar S de 1964 très accessible (19 500 – 26 000 euros).

 

Chevrolet Corvette C3 T-roof 1977. Estimation : 15 000 – 23 000 euros.

 

Enfin, la vente sera également l’occasion de s’offrir quelques œuvres d’art inspirées par l’automobile : trois peintures réalisées sur des éléments de carrosserie de voitures célèbres et trois toiles consacrées à Citroën y seront notamment proposées.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Bitcoins : la première vente aux enchères en France

Le 2 mars 2021 | Mis à jour le 4 mars 2021

Le 17 mars à Paris et en live sur Interencheres, la maison Kapandji Morhange organisera la première vente aux enchères de cryptomonnaies en France, avec la dispersion de plus de […]

Un dessin inédit du Bernin découvert à Compiègne

Le 1 mars 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

Quelques mois après l’adjudication record à 24,2 millions d’euros d’un panneau du peintre primitif italien Cimabue, la maison Actéon présentera aux enchères le 20 mars une sanguine inédite du Bernin. […]

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]