Le 9 décembre 2016 | Mis à jour le 14 décembre 2016

3 coups de cœur de commissaires-priseurs

par Interencheres

diorama-ban

Une tête de vieillard signée Andrea del Sarto, un élégant billard français des années 1930, et des dioramas animés, électriques et à vapeur… Découvrez les objets sélectionnés par trois commissaires-priseurs parmi leurs prochaines ventes, toutes retransmises sur le Live d’Interencheres.

.

Un dessin inédit d’Andrea del Sarto

desarto_360Samedi 17 décembre 2016 à Pau et en Live, Maître Carrère mettra en vente une étude de tête d’homme d’Andrea del Sarto estimée entre 500 000 et 600 000 euros. Apprenti orfèvre puis élève dans l’atelier de Piero di Cosimo, Andrea del Sarto est un peintre éminent de la Renaissance classique dont le travail se situe dans le sillage direct des « trois grands », Raphaël, Léonard de Vinci et Michel-Ange. Sa carrière virtuose menée en Italie et en France (1518) est interrompue en 1530 par la peste qui l’emporte. L’étude de tête d’homme réalisée à la pierre noire et à la sanguine se retrouve dans plusieurs œuvres d’Andrea del Sarto (retable de l’Assunta Panciatichi, Sainte Famille Borgherini…). Elle témoigne du goût de l’artiste pour le dessin et illustre son trait de velours, qui se révèle majestueusement dans les grisailles du Chiostro dello Scalzo, véritable chef-d’œuvre de subtilité. Le dessin mis en vente à Pau samedi 17 décembre 2016 est estimé 500 000 à 600 000 euros.Lien vers l’annonce de vente.

.

Ambiance casino à Lisieux

billard_360Français ou américain ? Snooker ou carambole ? Samedi 17 décembre 2016 à Lisieux et en Live, Maître Bernard Brunet mettra en vente un élégant billard français datant des années 1930. Seront également proposées plusieurs machines à sous d’époque signées Bonanza ou Barcrest, ainsi que de nombreuses armes de chasse et de tir de marque Remington, Pedersoli ou Weihrauch… Ambiance « gangster » garantie ! Pour acquérir ce beau billard en ronce de noyer fourni avec ses huit queues et son jeu de boules, prévoyez entre 3 000 et 4 000 euros minimum (prix d’estimation). > Lien vers l’annonce de vente.

 

 

 

Deux dioramas sur le vin de Champagne à Épernay

definitif
Taille, hache, cloue, martèle… Ce week-end, tous à vos outils pour cogner du tonneau ! Le rythme frénétique des battements explosifs et des cliquetis mécaniques sera de rigueur samedi 17 décembre 2016 à Épernay et en Live, pour la vente organisée par Maître Antoine Petit. Le commissaire-priseur présentera en effet deux dioramas animés de dizaines de petites figurines sur le Champagne Mercier, traitant respectivement de la Fête du vin et de la Tonnellerie à Luxembourg. Des pièces ludiques uniques en leur genre, non dénuées d’un réel intérêt historique : celles-ci rappellent en effet qu’entre 1885 et 1914, le Luxembourg fut le lieu de mise en bouteille et la plaque tournante de la Compagnie des Grands Vins de Champagne E. Mercier et Cie. Un cadeau de Noël insolite estimé entre 4 000 et 5 000 euros pour chaque pièce.Lien vers l’annonce de vente.

.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un cartel d’époque Régence en marqueterie Boulle

Le 21 janvier 2021 | Mis à jour le 21 janvier 2021

Les cartels comptent parmi les rares objets encore fabriqués en marqueterie Boulle au milieu du XVIIIe siècle. Jacques Dubarry de Lassale décrypte ce travail d’une extrême minutie à travers l’expertise […]