Le 20 juin 2016 | Mis à jour le 22 juin 2016

Belles américaines à céder

par Interencheres

20160620-vh-ban

Deux collectionneurs girondins ont confié leurs précieuses automobiles anciennes à la maison de ventes Briscadieu de Bordeaux. Parmi la dizaine de véhicules qui sera proposée aux enchères samedi 25 juin, dans la capitale girondine et sur le Live d’Interencheres, découvrez notre sélection de belles américaines hors du commun, dont certaines sont âgées de plus de cent ans.

.

20160620-vh-dodge

Cette Dodge Limousine type D24C « Fluid Drive » date de 1948. Son étonnant capot, son intérieur en velours marron impeccable et son moteur refait à neuf auront de quoi séduire les amateurs les plus exigeants. Estimée entre 9 000 et 13 000 euros, cette 6 places, qui dispose de 6 cylindres en ligne de 3 800 cm3, sera livrée avec sa carte grise française, ainsi que son contrôle technique à jour.

.

.

20160620-vh-cadillac

Les « DeVille » ont fait la renommée de la firme Cadillac entre 1949 et 2005. Ce modèle de type 62 de 1959 a été « parfaitement entretenu » et le moteur V8 de 6384 cm3 n’est pas prêt de faire défaut. Ce coupé est issu de la quatrième génération du modèle, reconnaissable à ses ailerons arrière particulièrement développés. Disposant d’une boîte automatique à quatre rapports, ainsi que de tous les papiers nécessaires pour la conduite en France, elle est estimée entre 18 000 et 22 000 euros.

.

.

20160620-vh-hotchkiss

Depuis sa sortie d’usine en 1925, cette Hotchkiss Torpédo Sport a connu plusieurs vies… Avant sa reconstruction en 1985 par son propriétaire actuel, cette sportive « tulipée » était utilisée comme un utilitaire ! Estimée entre 18 000 et 22 000 euros, cette voiture possède un moteur 4 cylindres de 12 CV fiscaux, avec une boîte de vitesses mécanique à quatre rapports, ainsi qu’une carte grise française. Pour les amateurs d’histoire, cette compagnie française a été fondée par Benjamin Berkeley Hotchkiss, un entrepreneur américain débarqué en France il y a 150 ans et qui fabriqua des armes avant de passer aux automobiles au début du XXe siècle.

.

.

20160620-vh-excalibur

Excalibur est une petite entreprise américaine qui produisait d’étonnantes voitures néoclassiques à Milwaukee. Donc si ce Phaeton semble tout droit sorti des années 1930, il a en réalité était produit en 1985, à un peu moins de 100 exemplaires. Il s’agit d’une automobile avec une carrosserie à l’ancienne mais équipée d’une motorisation moderne. Suivie avec un entretien régulier, cette « découvrable avec hard-top » dispose d’un moteur V8 Chevrolet de 305Ci s, soit une valeur de 29 CV fiscaux. Elle est estimée entre 22 000 et 25 000 euros.

.

Lien vers l’annonce de cette vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Comment expertiser une table en cabaret ?

Le 13 janvier 2021 | Mis à jour le 14 janvier 2021

Désignant à l’origine un plateau, le terme cabaret est employé dès le XVIIe siècle pour décrire une table ronde, ovale, chantournée, triangulaire ou rectangulaire, comportant un plateau supérieur dont le […]

Défilé de ventes Militaria

Le 7 janvier 2021 | Mis à jour le 7 janvier 2021

Les passionnés de Militaria et souvenirs historiques auront le choix parmi une quarantaine de ventes organisées en ce début d’année 2021. Au programme, des casques, insignes, affiches ou médailles datant […]