Le 5 avril 2016 | Mis à jour le 5 avril 2016

La grange aux motos

par Interencheres

20160405-grange-motos-01

Au cours d’un inventaire dans une maison de la région nîmoise, Maître Pierre Champion, a fait une découverte plutôt inattendue. Dans la grange au fond du jardin, près de 70 motos et scooters datant de 1930 à 1960 étaient alignés, chacun préservés par une bâche et portant une pancarte libellant ses marque, cylindrée, millésime et caractéristiques marquantes. Tous ces bolides visiblement parqués là depuis des années étaient par ailleurs protégés par une épaisse couche de poussière.

.

.

Pendant de nombreuses années, le propriétaire des lieux achetait ces véhicules anciens dans leur jus et les remettait en état fonctionnement. Le commissaire-priseur dispersera cet ensemble inattendu pendant deux jours de ventes aux enchères le jeudi 14 et le vendredi 15 avril 2016. Les estimations iront de 100 à 300 euros.

.

Les marques représentées, certaines en plusieurs exemplaires, offrent un panorama de la production française motocycliste d’avant 1962 : Alcyon, Automoto, Bernardet, Bourrelly, F.M.C., Favor, Rene Gillet, Gnome-Rhône, Griffon, La Française-Diamant, Lambretta (montage français), Magnat-Debon, Manhurin, Motoconfort, Monet-Goyon, Peugeot, Ravat, Terrot, Vespa-Acma.

.

20160405-grange-motos-00

A gauche : Scooter Lambretta LD 125, 1958.  A droite : Moto Peugeot – La Française Diamant 175.

.

Une grande partie de ces marques disparurent avant 1960 absorbées par Peugeot-Cycles. Dans les années d’après-guerre,la moto était très populaire et économique, car l’utilisation de ce deux-roues ne nécessitait aucune assurance, ni de posséder un permis pour la catégorie 125cc. A partir de 1962, la réglementation française rendit l’assurance obligatoire dans un but de sécurité, ce qui eut pour effet de faire péricliter cette industrie au profit du cyclomoteur 50cc et des voitures à petit budget du type 2cv et 4cv.

.
20160405-grange-motos-02

A gauche : Motobécane 175 cc, 1924. A droite : Motobécane Mobyx, cyclomoteur pliant, années 1970.

.

Des pièces amusantes et originales seront proposées comme cette élégante Motobécane de 1924 ou ce modèle Mobyx, du même fabriquant datant de 1972-1973 totalement escamotable : la selle se rentre, le guidon se replie et une poignée centrale permet le transport.

.
20160405-grange-motos-03

A gauche : Moto FN 350 – M70 DT, 1930. A droite : Cyclo sportif Garelli Mosquito, Italie, 1950.

.

Parmi les machines notables présentes dans cette collection, figure une rare F.N. belge, fabriquée par la Fabrique Nationale d’Armes d’Herstal, type M.70 de 350 cc datant de 1930. Un modèle équivalent à celle-ci effectua d’ailleurs avec succès une traversée du Sahara en 1929, prouvant ainsi sa robustesse.

.

Enfin, la vente proposera également quelques autos, dont deux exemplaires de Citroën ID19, ainsi qu’une Traction Avant 11B, une Renault Monaquatre ou encore une rare Minicomtesse de 1974. Cette voiture en plastique à trois roues et portes papillon à cyclomoteur 49 cm3 fut la première voiture sans-permis.

.
Lien vers les annonces de ventes

Haut de page

Vous aimerez aussi

Comment expertiser une table en cabaret ?

Le 13 janvier 2021 | Mis à jour le 14 janvier 2021

Désignant à l’origine un plateau, le terme cabaret est employé dès le XVIIe siècle pour décrire une table ronde, ovale, chantournée, triangulaire ou rectangulaire, comportant un plateau supérieur dont le […]

Défilé de ventes Militaria

Le 7 janvier 2021 | Mis à jour le 7 janvier 2021

Les passionnés de Militaria et souvenirs historiques auront le choix parmi une quarantaine de ventes organisées en ce début d’année 2021. Au programme, des casques, insignes, affiches ou médailles datant […]