Le 13 décembre 2021 | Mis à jour le 13 décembre 2021

Une collection de plus de 800 faïences de Gien dispersée à Clermont-Ferrand

par Interencheres

Le 14 décembre à Clermont-Ferrand, la maison de vente Vassy & Jalenques présentera une collection exceptionnelle de plus de 800 faïences réalisées de 1855 à 1999 par la manufacture de Gien. Arts de la table, pièces de forme ou décoratives, cet ensemble unique retrace plus d’un siècle d’histoire de cette faïencerie emblématique du savoir-faire français.

 

Depuis sa création en 1821 par l’industriel britannique Thomas Edme Hulm dit Hall, la manufacture de Gien s’est imposée comme l’une des références du savoir-faire français en matière de faïencerie. Au fil des siècles, l’établissement a forgé sa réputation sur des créations alliant tradition et modernité, redoublant d’inventivité sans jamais renier l’héritage des maîtres du XIXe siècle. A travers plus de 800 pièces, estimées de 15 à 600 euros et regroupées en 201 lots, la vente du 14 décembre couvre plus d’un siècle d’histoire de la manufacture. 

 

Plus d’un siècle d’histoire de la faïencerie de Gien 

Dès 1850, la faïencerie s’entoure d’artistes peintres, tels Moroy ou Jauffre, qui renouvellent les décors, recourant à une iconographie antiquisante et à des formes héritières de la Renaissance italienne. A la vente, une jardinière spectaculaire de 1871 donne à voir, sur un fond blanc, la figure de Neptune, mis en scène dans un médaillon bleu, réhaussé d’un noeud rose. De part et d’autre de la divinité, des tritons s’adonnent à une danse, parmi les feuillages. L’objet, pourvu de anses et de pieds feuillagés, arbore une forme ovale, évoquant les céramiques produites à Faenza au XVIe siècle. En quête d’innovation, la manufacture de Gien puise également son inspiration en Orient, ainsi qu’en témoignent les plateaux aux décors orientalisants (30 à 50 euros) ou encore les vases japonisants (estimés à moins de 300 euros). Enfin, les puristes reconnaîtront les décors classiques, à l’instar des pivoines, qui ont fait la popularité de la maison, avec un ensemble de vases et de vaisselles fleuris, estimés de 30 à 50 euros.

Enchérir | Suivez la vente de la collection de faïences de Gien le 14 décembre en live sur interencheres.com

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un ensemble mobilier de Sormani aux enchères à Vendôme

Le 19 janvier 2022 | Mis à jour le 19 janvier 2022

A l’occasion de la vente de l’ameublement d’un Prieuré de la vallée du Loir, la maison Rouillac présentera aux enchères une enfilade et un buffet de Paul-Charles Sormani ornés à […]

Un chef-d’œuvre d’Etienne Rey refait surface à Lyon

Le 18 janvier 2022 | Mis à jour le 18 janvier 2022

Le 20 janvier à Mâcon, Jérôme Duvillard dévoilera aux enchères un chef-d’œuvre d’Etienne Rey, redécouvert dans une propriété lyonnaise. Cette vue de Lyon sous la neige est l’une des rares […]

La collection d’un mécène vendéen aux enchères à Nantes

Le 14 janvier 2022 | Mis à jour le 14 janvier 2022

Ancien conservateur du Musée de la Roche-sur-Yon, Alain Jammes d’Ayzac a soutenu toute sa vie les artistes vendéens, à l’instar de Jean Launois et Charles Milcendeau. Sa collection sera dispersée […]