Le 31 octobre 2022 | Mis à jour le 2 décembre 2022

Camaïeu vend ses stocks de vêtements aux enchères suite à sa liquidation judiciaire

par Interencheres

Un mois après l’annonce de sa liquidation judiciaire, l’enseigne Camaïeu vend aux enchères ses stocks de vêtements invendus le 2 novembre à Vendeville, dans les Hauts-de-France. La maison Mercier dispersera 2 millions de pièces d’une valeur de 50 millions d’euros en boutique.

 

Nouvelle vente | La marque Camaïeu et les derniers stocks bientôt aux enchères près de Lille

 

Suite à sa liquidation judiciaire prononcée en septembre dernier, la célèbre marque de prêt-à-porter française Camaïeu avait tenté sans succès d’écouler l’intégralité de ses stocks lors des trois jours de maintien d’activité alloués par le tribunal de commerce de Lille. Les prix bradés avaient attiré les foules devant les magasins, mais malgré l’affluence, toutes les pièces n’avaient pas trouvé preneur. Les vêtements invendus seront par conséquent proposés aux enchères le 2 novembre prochain à Vendeville et en live sur Interencheres. Au total, 2 millions de pièces, d’une valeur de 50 millions d’euros en magasin, seront dispersées par la maison de vente Mercier

 

2 millions de vêtements Camaïeu d’une valeur de 50 millions d’euros

La vacation démarrera à 14h30 avec la dispersion des stocks d’invendus provenant de 509 enseignes de toute la France. 1,2 million de textiles et accessoires, d’une valeur en magasin de 34 millions d’euros, seront répartis en 8 lots. Les enchères se poursuivront avec la mise à l’encan des stocks provenant des entrepôts, soit quelques 580 000 pièces d’une valeur de 14 millions d’euros. Mais le lot le plus attendu est un stock de 275 400 pièces inédites qui devaient composer la nouvelle collection hiver 2022 pour un prix de vente en boutique de 3,6 millions d’euros.

 

Une vente aux enchères destinée aux professionnels du prêt-à-porter

Contrairement à la liquidation en magasin, les particuliers à l’affût des bonnes affaires pourront difficilement se frayer un chemin lors de cette vente : les stocks ont été répartis en un nombre restreint de lots et une caution obligatoire de 50 000 euros doit être versée au préalable afin de pouvoir accéder à la vente. Les acheteurs seront dès lors en majorité des professionnels du secteur du prêt-à-porter. 

D’autres ventes seront organisées d’ici la fin de l’année pour écouler notamment le matériel d’exploitation des locaux de Camaïeu qui, suite au refus des actionnaires de lancer un plan de relance, a vu ses 512 magasins fermer définitivement leurs portes le 1er octobre dernier. Les difficultés financières de la marque, endettée à hauteur de plusieurs centaines de millions d’euros, révélaient les obstacles rencontrés par le marché du prêt-à-porter face aux géants du shopping en ligne. La marque de prêt-à-porter Célio a été placée en redressement judiciaire en septembre dernier et Pimkie a annoncé sa mise en vente le 23 mai, après avoir fermé trente-sept magasins en France en 2018. 

Enchérir | Suivez la vente des stocks Camaïeu le 2 novembre en live sur interencheres.com

Haut de page

Vous aimerez aussi