Le 6 juin 2024 | Mis à jour le 6 juin 2024

5 montres qui ont marqué l’histoire de l’horlogerie

par Magazine des enchères

Des garde-temps iconiques animeront les ventes aux enchères du mois de juin. Focus sur cinq montres qui ont marqué l’histoire de l’horlogerie, de la Rolex Sky-Dweller à la Tank de Cartier.

 

La Rolex Sky-Dweller

Lancée en 2012, la Sky-Dweller est l’un des modèles les plus innovants de la maison Rolex. Ce chef-d’œuvre de technologie reste le calendrier le plus avancé jamais réalisé par la maison genevoise. Protégée par 14 brevets, l’Oyster Perpetual Sky-Dweller fournit les informations dont les voyageurs du monde entier ont besoin pour suivre l’heure d’un seul coup d’œil. Le fuseau horaire local est indiqué par les aiguilles, tandis que le second fuseau horaire peut être ajusté indépendamment sans arrêter les aiguilles des minutes et des secondes. La précision est ainsi préservée. Le disque central tournant sur 24 heures permet aux voyageurs de distinguer clairement les heures du jour de celles de la nuit.

 

Rolex Oyster Perpetual, Sky Dweller, Réf. 326934-72220, vendu en 2022. Très belle montre-bracelet automatique de forme tonneau en or blanc 18 carats et acier inoxydable, à calendrier annuel, certifiée chronomètre, avec cadran bleu, seconde centrale à balayage, double fuseau horaire et indication 24 heures, bracelet Oyster en acier inoxydable avec boucle déployante. Équipée d’un calibre 9001, rhodié, mécanique, à remontage automatique, fond et couronne vissés, glace saphir. Cadran, boîtier et mouvement signés. Estimée de 13 000 à 19 000 CHF, elle sera vendue aux enchères le 14 juin à Genève.

 

La Tank de Cartier

La Tank de Cartier, qui doit son nom à son design évoquant les premiers engins blindés, fut lancée en 1917 en hommage aux héros de la Première Guerre mondiale. Elle a été adoptée depuis par maintes célébrités, de Jackie Kennedy à Lady Diana, Yves Saint Laurent, Alain Delon ou, plus récemment, Michelle Obama, séduits par son élégant cadran Art déco aux lignes intemporelles. 

 

Tank Cartier Homme, vers 1976. Cette pièce rarissime est équipée d’un calibre Audemars Piguet. Estimée de 6 000 à 9 000 euros, elle sera vendue aux enchères le 9 juin à Bordeaux. 

 

La Breitling Navitimer Chronomat

La Chronomat est l’un des grands classiques de Breitling. Icône pour toute une génération, cette montre a marqué la renaissance de la marque dans les années 1980, avec le retour du chronographe mécanique. Elle doit sa réputation à sa polyvalence, arborant un design élégant autant que décontracté. Elle s’adapte en effet autant aux activités sportives qu’aux voyages et soirées habillées. 

 

Breitling Navitimer Chronomat, Réf. 81950, boîtier no. 1112 et réf. 81500, boîtier no. 038, vendue en 1989.  Très belle montre-bracelet de pilote en or jaune 18 carats, de forme tonneau, étanche, automatique, chronographe et chronomètre, avec cadran bicolore, noir mat et registres dorés, aiguilles lumineuses, échelle tachymétrique intérieure, indication de la date à 3 heures, registres 12 heures et 30 minutes, lunette tournante unidirectionnelle en or graduée pour 60 unités, petite montre à quartz 24 heures supplémentaire en or 18 carats, bracelet en cuir avec fermoir déployant Ebel en or. Équipée d’un cal. Basé Valjoux 7750, à remontage automatique, 17 rubis, mécanisme à hack, fond et couronne vissés en or, verre saphir. Estimée de 4 000 à 6 000 CHF, elle sera vendue aux enchères le 14 juin à Genève.

 

La Reverso de Jaeger-LeCoultre

Créée en 1931, la montre Reverso est l’un des modèles iconiques de la maison Jaeger-LeCoultre. Elle se distingue par son boîtier réversible qui permet de pivoter à loisir le cadran vers l’intérieur du brancard. Cette seconde face fut imaginée pour satisfaire les soldats britanniques, joueurs de polo, rencontrés par l’homme d’affaires et distributeur de montres de luxe César de Trey. Ce dernier, de retour d’un voyage en Inde, alors sous domination du Royaume-Uni, lança au fabricant suisse le défi de réaliser une montre qui, au moyen d’un support coulissant, résisterait aux chocs. Le brevet est déposé en mars 1931 et plusieurs variantes fleuriront par la suite, dont une révolutionnaire montre à quatre faces, la Reverso Duoface.

 

Jaeger-LeCoultre, Reverso Grande Taille – Day / Date – Or Rose, Réf. 270.240.362, Vers 1999. Rare montre rectangulaire réversible en or rose 18 carats (750 millièmes) à fond clippé (signé, poinçonné et numéroté). Cadran argenté de style Art Déco à chemin de fer avec échelle calendrier (lecture de la date par l’aiguille pointeur rouge, réglage par le poussoir intégré sur la bande de carrure) et jour de la semaine par guichet à 11 h (en allemand). Petit compteur des secondes rond à 6 h. Chiffres arabes et aiguilles glaive en acier bleui. Bracelet Wempe en crocodile noir. Mouvement : Calibre mécanique remontage manuel signé Jaeger-LeCoultre / 836 (réserve marche 45 h) Swiss. Estimée de 10 000 à 12 000 euros, elle sera vendue aux enchères le 9 juin à Bordeaux. 

 

L’Aquanaut Travel Time de Patek Philippe 

L’Aquanaut Travel Time a été lancée en 2011. Elle fut le premier modèle Aquanaut « compliqué » à être commercialisé par Patek Philippe. Dotée d’un mécanisme à double fuseau horaire, elle indique l’heure locale et l’heure du pays d’origine avec une précision jour/nuit locale et nationale. L’aiguille GMT est réglable indépendamment par les poussoirs situés sur le côté gauche du boîtier. Autant d’éléments imaginés à destination du voyageur moderne. 

 

Patek Philippe, Aquanaut Travel Time, Réf. 5164A, mouvement no. 7442833, boîtier no. 6474731, circa 2015. Très belle montre-bracelet en acier inoxydable, étanche, automatique, de forme coussin, avec cadran gris-noir, aiguilles lumineuses, date, second fuseau horaire, indicateurs séparés jour et nuit et seconde centrale à balayage, bracelet en caoutchouc avec fermoir déployant en acier inoxydable à double PP. Équipée d’un calibre 324 S C FUS, estampillé du sceau PP, 29 rubis, balancier Gyromax, rotor en or, fond saphir vissé, glace saphir, couronne vissée. Cadran, boîtier et mouvement signés. Estimée de 48 000 à 68 000 CHF, elle sera vendue aux enchères le 14 juin à Genève.

Haut de page

Vous aimerez aussi

25 ans de ventes Michelin à Clermont-Ferrand

Le 16 juillet 2024 | Mis à jour le 16 juillet 2024

Les 19 et 20 juillet à Clermont-Ferrand, la maison Vassy & Courtadon accueillera la 25e édition de sa vente Michelin. Retour sur un parcours sans faute, suivez les guides !

Albert Clouard, le nabi clandestin aux enchères à Brest

Le 12 juillet 2024 | Mis à jour le 12 juillet 2024

A l’occasion de sa vente annuelle dédiée aux écoles bretonnes et à l’art moderne, la maison Thierry-Lannon & Associés dévoilera aux enchères le 20 juillet à Brest une toile réalisée […]

Les mascottes, quand la sculpture rencontre l’automobile

Le 12 juillet 2024 | Mis à jour le 12 juillet 2024

De René Lalique à Rembrandt Bugatti, les mascottes automobiles ont inspiré de nombreux artistes au cours des années 1920 et 1930. Conçues à l’origine pour habiller les calandres, elles sont […]

Jeux Olympiques : à vos marques, prêts, enchérissez !

Le 10 juillet 2024 | Mis à jour le 10 juillet 2024

Il n’est pas nécessaire d’être sportif de haut niveau pour participer aux nombreuses ventes aux enchères organisées ce mois-ci autour des thèmes du sport et des olympiades. Le point sur […]