Le 29 septembre 2023 | Mis à jour le 15 mars 2024

Chanel : 439 pièces vintage à petits prix vendues aux enchères

par Magazine des enchères

A l’occasion de la Fashion Week, la maison Pastor Enchères vend plus de 400 pièces vintage emblématiques de la marque Chanel. Des sacs, bijoux et parfums iconiques de la marque au double C seront proposés à des prix très attractifs. 

 

Ambassadrice de l’élégance à la française, Gabrielle Chanel, dite Coco Chanel, s’exprima à travers de multiples médiums, créant des chapeaux, vêtements, parfums et pièces de joaillerie. Autant de créations qui sont, aujourd’hui encore, très convoitées, particulièrement lorsque les modèles en question ne sont plus produits par la maison…. Ces pièces vintage font régulièrement l’objet de ventes aux enchères animées. Le prochain rendez-vous est prévu le 1er octobre : 439 lots de maroquinerie, bijoux, mode ou parfumerie de la marque Chanel seront proposés avec des estimations de 10 à 2 500 euros… La vente sera organisée au Mans par la maison Pastor Enchères et sera retransmise en direct sur le site interencheres.com. Les amateurs de mode pourront ainsi porter leurs enchères directement depuis leur ordinateur.

 

Des sacs Chanel incontournables : 2.55 jumbo, Boy…

La vente regorge de pièces Chanel incontournables, à commencer par le sac à main 2.55, créé en février 1955, dont un exemplaire jumbo – terme de la maison qui caractérise un grand format – sera proposé à la vente avec une estimation comprise entre 1 500 et 2 000 euros. Ce modèle, daté autour de 2008, présente un intérieur en cuir d’agneau noir et un extérieur en cuir vieilli rayé noir, accompagné d’une bijouterie en métal palladié.

A ses côtés, une sacoche, elle aussi matelassée, évoque, par son nom de baptême Boy, l’Anglais Arthur Capel qui offrit à Gabrielle Chanel sa première boutique à Paris. Cet exemplaire en cuir d’agneau velours patiné noir se distingue avec son intérieur en tissu bordeaux (1 200-1 500 euros). 

 

 

Le double C sous toutes ses coutures

La maison Chanel connaît, en 1983, des difficultés financières. Pour y remédier, la maison fait appel à Karl Lagerfeld qu’elle nomme au poste de directeur artistique de la mode. Le créateur, qui a alors carte blanche, remet au goût du jour des pièces emblématiques de la marque, en jouant avec le logo qu’il décline sous toutes ses coutures, l’ornant de perles, pierres, résines, verreries… Ainsi affirmée, la marque Chanel jouit d’une réputation renouvelée : c’est le début d’une nouvelle ère. Avec sa sélection de broches, colliers, boucles d’oreilles (de 60 à 400 euros), en forme de double C, la vente offre un témoignage probant de l’habileté avec laquelle la maison réussit à décliner son logo à volonté. Un logo que l’on reconnaît enfin sur les flacons de parfum, dont plusieurs pièces figurent également à la vente, du symbolique N°5 au Coco Mademoiselle, créé en 2001.

Enchérir | Suivre la vente des pièces vintage Chanel en live sur interencheres.com

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Le flipper, du bistrot aux salles des ventes

Le 20 mai 2024 | Mis à jour le 20 mai 2024

Emblèmes de la culture populaire, les flippers se sont faits une place dans les ventes aux enchères, alimentant un marché dynamique, composé aussi bien de collectionneurs et joueurs, que d’amateurs […]