Le 23 septembre 2020 | Mis à jour le 14 janvier 2021

La Ferrari de Johnny Hallyday adjugée à plus de 300 000 euros en live

par Interencheres

Le 26 septembre à Solterre, dans le Loiret, Olivier Baron présentait aux enchères une centaine de véhicules de collection et plaques de rallyes, dont une Ferrari ayant appartenu à Johnny Hallyday. Mise à prix à 100 000 euros, elle a trouvé preneur sur le live d’Interencheres à 318 600 euros, à l’issue d’une bataille d’enchères de plus de trente minutes.

 

Des Youngtimers et mobylettes de légende

Conçue pour se replier et entrer dans le coffre d’une petite citadine Honda Jazz, la Honda Motocompo a marqué les esprits par son design typique des années 80. Le 26 septembre dernier, les amateurs de ce petit deux-roues japonais 50 cm3 pouvaient s’offrir un modèle de 1981, lors de la vente aux enchères organisée par Montargis Enchères à Solterre, dans le Loiret. Ce véhicule faisait partie d’une collection de mobylettes et deux roues japonais qui étaient également dispersés à cette occasion, aux côtés de jolies Youngtimers telles qu’une Renault 18 Turbo, une Renault Clio Baccara ou beaucoup plus rare, une De Tomaso Innocenti Turbo de 1990, un modèle concurrent de la Mini motorisé par un trois cylindres suralimenté emprunté au japonais Daihatsu. Beaucoup plus connues et recherchées, deux Renault sportives étaient également présentées aux enchères : un Spider à pare-brise de 1997 et une Renault 5 GT Turbo de 1985, l’éternelle concurrente de la Peugeot 205 GTI.   

 

Honda Motocompo 50, 1981.

 

La Ferrari 512 TR de Johnny Hallyday

Mais la pièce maîtresse de la vente n’était autre qu’une Ferrari 512 TR de 1994. En plus d’être le modèle de la famille Testarossa le plus recherché en raison de son moteur profondément modifié, fort de 428 ch, cet exemplaire avait appartenu au chanteur Johnny Hallyday qui l’avait offert à son ami et avocat. Mise à prix à 100 000 euros, la Ferrari s’est envolée à 270 000 euros (hors frais) sur le live d’Interencheres, soit 318 600 euros frais compris, à l’issue d’une rude bataille d’enchères de trente-cinq minutes. « Plus de mille personnes étaient connectées sur le live et les dernières enchères se sont jouées entre un collectionneur de Ferrari au téléphone et un internaute français, détaille Olivier Baron. Un tel modèle vaut normalement autour de 100 000 euros, mais la provenance a fait la différence. »

 

Ferrari 512 TR 28 CV, 1994. Ayant appartenu à Johnny Hallyday.

 

Parmi les modèles plus récents, on trouvait également quelques classiques, comme un spider Alfa Giulia de 1964, l’un des derniers issu de la série Giulietta, ou une Alpine A110 1300 G de 1968 en très bel état et dotée d’un palmarès documenté. Enfin, les amateurs de plaques de rallyes avaient le choix parmi une impressionnante sélection d’exemplaires authentiques.

 

Alfa Romeo Giulia Spider, 1964.

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Le matériel d’une école de cirque en vente dans le Gers

Le 13 janvier 2021 | Mis à jour le 13 janvier 2021

Suite à une liquidation judiciaire, l’intégralité du matériel d’une école de cirque sera dispersée aux enchères le 15 janvier à Vic-Fezensa, dans le Gers. Au programme : 193 lots destinés […]

Défilé de ventes Militaria

Le 7 janvier 2021 | Mis à jour le 7 janvier 2021

Les passionnés de Militaria et souvenirs historiques auront le choix parmi une quarantaine de ventes organisées en ce début d’année 2021. Au programme, des casques, insignes, affiches ou médailles datant […]