Le 30 mars 2022 | Mis à jour le 30 mars 2022

Une Porsche 911 et la Rolls Royce de Michel Sardou vendues dans le cadre du Rallye d’Aumale à Apremont

par Interencheres

A l’occasion du Rallye d’Aumale, la maison Aguttes présentera aux enchères le 3 avril à Apremont, en Vendée, une dizaine d’automobiles de prestige et une riche sélection d’Automobilia. Au programme : des classiques recherchées, dont une Porsche 911 de 1971 et la Rolls Royce Silver Shadow achetée neuve en 1972 par le chanteur Michel Sardou.

 

L’historique est désormais l’un des critères privilégiés des amateurs de voitures de collection. Il suffit pour s’en convaincre d’observer les prix de vente atteints par les voitures de Johnny Hallyday dispersées ces derniers années, comme sa Ferrari 512 TR vendue plus du double du prix habituel, soit 300 000 euros le 26 septembre 2020 en live sur Interencheres. La Rolls Royce Silver Shadow présentée par Aguttes le 3 avril au Polo Club du domaine de Chantilly a de quoi susciter l’intérêt des fans de Michel Sardou puisque cette auguste berline lui a été livrée neuve par la Franco Britannic en 1972. Elle a conservé en grande partie sa configuration d’origine et mérite une remise en état raisonnée de la part de l’amateur qui en fera l’acquisition (18 000 – 24 000 euros). Ce n’est pas la seule anglaise remarquable de la vente : le Range Rover six roues de 1976 transformé par l’artisan Carmichael est une véritable rareté, converti en conduite à gauche et doté de sa carte grise française (40 000 – 60 000 euros).

 

Rolls Royce Silver Shadow ayant appartenu à Michel Sardou, 1972. Estimation : 18 000 – 24 000 euros.

 

Une Porsche 911, des Ferrari et des chronographes de marque

La voiture phare de cette vente reste néanmoins une Porsche 911 « Classic » de 1971 [photo en une]. Cet exemplaire impeccablement restauré de la version 2.2 E de 155 ch a conservé sa configuration d’origine (80 000 – 120 000 euros). Ce grand classique allemand côtoie dans cette vente une 280 SL Pagode d’origine américaine dotée du plus puissant moteur de la lignée et proposée avec son hard-top d’origine, même si cette version California 2+2 a été équipée d’une capote en toile par l’un de ses propriétaires (65 000 – 80 000 euros). A noter que de grandes marques non automobiles seront également représentées lors de cette vente par d’intéressants chronographes de course Omega et Heuer, ainsi que par une malle automobile Louis Vuitton (800 – 1 200 euros) et des bagages Schedoni pour Ferrari Testarossa (3 000 – 5 000 euros).

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Des œuvres de Street art en vente à Vannes

Le 22 juin 2022 | Mis à jour le 22 juin 2022

Berthet One, Pakone, Léo & Steph, Tito / Mulk… Une trentaine de Street artistes seront réunis le 25 juin à Vannes à l’occasion d’une vente aux enchères d’art urbain organisée […]

Les broderies royales espagnoles de la collection Fruman

Le 17 juin 2022 | Mis à jour le 17 juin 2022

A l’occasion de leur vente de prestige annuelle, la maison Rouillac dévoilera le 19 juin au Château d’Artigny à Montbazon un ensemble de broderies anciennes provenant de la collection Fruman, […]