Le 1 septembre 2022 | Mis à jour le 1 septembre 2022

Une Renault Clio V6 phase 2 et la Fiat de Gaston Lagaffe aux enchères au Grand-Quevilly

par Interencheres

A l’occasion du Salon Auto Moto Rétro de Rouen, la maison Sarthe Enchères organise le 18 septembre au Grand-Quevilly une vente d’automobiles et d’objets automobilia très éclectique. Au programme : une Renault Clio V6 dans sa définition phase 2 la plus désirable, la Fiat 509 A de Gaston Lagaffe et une Alpine A 310 V6 de 1981.

 

Installer un gros moteur dans le coffre d’une petite citadine : Renault avait déjà tenté l’expérience avec la Renault 5 Turbo en 1980, remportant un franc succès. La marque au losange a réédité la formule vingt ans plus tard en 2000 à partir de la Clio 2. Transformée elle aussi en propulsion à moteur central arrière, cette automobile a reçu la mécanique la plus puissante de la gamme Renault d’alors, le V6 3.0 de 230 ch. Conçue par le consultant britannique Tom Walkinshaw Racing, elle souffrait de quelques défauts de jeunesse qui la rendait particulièrement délicate à piloter. Le véhicule présenté aux enchères le 18 septembre au Grand-Quevilly, en Seine-Maritime, fait quant à lui partie des modèles modifiés en profondeur par Renault. Il s’agit en effet d’une Renault Clio V6 phase 2 particulièrement recherchée. Poussée à 255 ch, cette version bénéficie de trains roulants bien plus aboutis. L’exemplaire de la vente, très soigné et revêtu du joli bleu Illiade, affiche 59 138 km au compteur (56 000 – 60 000 euros).

 

La Fiat 509 A de Gaston Lagaffe

Cette Renault Clio V6 sera accompagnée à la vente d’une Fiat 509 A, la voiture du célèbre Gaston Lagaffe de Franquin et le premier modèle économique de la marque italienne. Estimé entre 5 000 et 7 000 euros, cet exemplaire nécessite une restauration complète sur le plan mécanique. D’autres véhicules intéressants seront proposés lors de cette vacation, à commencer par un rare coupé Bentley Mark VI James Young de 1950 produit à seulement douze exemplaires (18 000 – 25 000 euros) qui nécessite cependant de très gros travaux. A noter enfin la présence d’une Citroën 2 CV 6 Chic de 1984 dédicacée par Franck Dubosc (10 000 – 15 000 euros) ou encore d’une Alpine A 310 V6 de 1981 particulièrement soignée (32 000 – 36 000 euros).

Enchérir | Suivez la vente véhicules de collection et prestige le 18 septembre en live sur interencheres.com

 

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Des cartes Pokémon aux enchères à Troyes

Le 26 septembre 2022 | Mis à jour le 26 septembre 2022

Le 12 octobre à Troyes, la maison Boisseau-Pomez organise une vente dédiée aux passionnés de la culture geek. Consoles, jeux vidéo et cartes Pokémon se disputeront les enchères, dont une […]

4×4, Alfa Romeo Giulia : des automobiles rares en vente au Touquet

Le 22 septembre 2022 | Mis à jour le 22 septembre 2022

La maison Mercier organisera le 25 septembre au Touquet-Paris-Plage une importante vente aux enchères de voitures de collection. Au programme, 44 automobiles prestigieuses, dont de grandes classiques italiennes et anglaises, […]