Le 13 juillet 2022 | Mis à jour le 13 juillet 2022

Une sortie de grange Iso Rivolta vendue à l’occasion des 48 Heures Automobiles de Troyes

par Interencheres

Une Iso Rivolta IR 300 de 1966, restée pendant plus de quarante ans dans une grange, sera dévoilée aux enchères le 11 septembre à l’occasion des 48 Heures Automobiles de Troyes. Avec cette vente, la maison Boisseau-Pomez inaugure son département d’automobiles classiques et Youngtimers. 

 

Une prestigieuse sportive italienne de 1966 stockée depuis 42 ans dans une grange du Puy-de-Dôme ; l’histoire paraît être cousue de fil blanc. C’est pourtant bien le destin de l’Iso Rivolta IR300 de 1966 qui sera présentée aux enchères par la maison Boisseau-Pomez le 11 septembre à l’occasion des 48 Heures Automobiles de Troyes, l’une des manifestations européennes les plus importantes dédiées aux voitures anciennes. Elle a été achetée par un industriel de Clermont-Ferrand qui l’a utilisée intensément avant de la remiser. D’origine française, ce coupé a été stocké au sec, dans de bonnes conditions et présente un état cosmétique intéressant, y compris à l’intérieur, le cuir et les décorations en bois étant bien préservées. Bien entendu, une restauration complète est tout de même à prévoir, mais son moteur V8 Chevrolet de 295 ch d’origine, s’annonce à priori moins délicat à rénover que les mécaniques italiennes contemporaines (45 000 – 50 000 euros ). Pour mieux honorer encore cette marque italienne confidentielle, la vente accueillera une berline Fidia de 1967, l’un des premiers exemplaires des 192 produits, ayant appartenu à l’ancien patron de l’écurie de Formule 1 Ligier. Il s’agit d’une limousine à restaurer même si des travaux ont déjà été entrepris ( 20 000 – 30 000 euros).

 

Des prestigieuses Fiat et Mercedes

Même si elle est connue pour ses voitures populaires, la marque Fiat a longtemps proposé des modèles haut de gamme comme le coupé Fiat 2300 six cylindres dessiné par Ghia. Un exemplaire S de 1963 sera proposé lors de cette vacation. Très soigneusement entretenu, doté d’une sellerie refaite en 2017 et d’une jolie combinaison de couleurs, elle est éligible au Tour de France Auto Historique et au Rallye Monte Carlo Historique. La vente, avec laquelle la maison Boisseau-Pomez lance son département « Automobiles classiques et Youngtimers », inclut également une Mercedes 230 SL Pagode de 1964 en bel état, ainsi qu’un rare et élégant break Volvo Amazon de 1966 ayant été intégralement révisé (10 000 –  14 000 euros).

Enchérir | Suivez la vente de voitures anciennes et de collection le 11 septembre en live sur interencheres.com

 

Volvo Break Amazon P 220 de 1966. Estimation : 10 000 – 14 000 euros.

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Une rare BMW Z8 aux enchères à Cannes

Le 25 juillet 2022 | Mis à jour le 25 juillet 2022

Rare, beau et très puissant, le roadster BMW Z8 a été la monture de James Bond. Un exemplaire sera vendu aux enchères dans le cadre de la vente de prestige […]