Le 8 juillet 2020 | Mis à jour le 20 juillet 2020

Méhari, Combi, Fiat 500 : des voitures de plage en vente en ligne

par Interencheres

Carprecium, spécialisé dans la vente en ligne de voiture de collection, poursuit sa série de ventes thématiques. Très à propos, la prochaine propose les montures idéales pour les virées estivales.

 

Les voitures de plage ont certes été rares dans l’histoire de l’automobile mais toutes dégagent une ambiance de vacances dès que l’on s’installe à bord. Alors que nous nous apprêtons à rejoindre nos villégiatures pour des vacances bien méritées, il est encore temps de s’offrir la monture idoine à l’occasion de la vente que Carprecium organise exclusivement en ligne le 15 juillet. Et bien sûr pas question d’aborder cette thématique sans envisager notre Citroën Méhari nationale, la voiture de plage par excellence, dotée d’une carrosserie en ABS, d’un châssis galvanisé et d’un moteur de 2CV. Deux exemplaires seront proposés, une version deux places jaune qui mérite une solide remise en route (2 000 – 3000 euros) et une verte en très bel état de fonctionnement (14 000 – 16 000 euros).

 

Cagiva. Moke de 1991. Estimation : 18 000 – 22 000 euros.

 

Des plages d’Angleterre à celles de Californie

L’équivalent britannique de la célèbre Citroën est la fameuse « Moke » dérivé entièrement découvert de la Mini. Un rare exemplaire de 1991 produit par la marque Cagiva qui avait racheté l’usine et les droits du modèle à British Leyland sera adjugé le 15 juillet. En très bel état, l’auto est estimée entre 18 000 et 22 000 euros. Dans la série des populaires converties en voiture de plage, citons enfin cette Fiat 500 transformée en version Spiaggina avec ses sièges en osier et son étonnant toit en toile (33 000 – 36 000 euros) et cette Volkswagen 181 dotée du fameux moteur Boxer dans sa version 1500 cm3 (10 000 – 12 000 euros). Toujours chez Volkswagen, le Combi T2 de 1978 (35 000 – 40 000 euros) donnera une couleur plus californienne à vos virées à la plage, surtout s’il est accompagné par la spectaculaire Ford Mustang cabriolet de 1973 (35 000 – 40 000 euros) jaune également proposée lors de cette vacation. Rarement une vente aura autant porté les couleurs de l’été !

 

Enchérir | Voir l’ensemble des lots de la vente du 15 juillet 

 

Fiat. 500 Jolly de 1968. Estimation : 33 000 – 36 000 euros.

Haut de page

Vous aimerez aussi

A Cannes, une vente en hommage à Jean Marais

Le 23 juillet 2020 | Mis à jour le 23 juillet 2020

Le 15 août à Cannes, se tiendra une vente en l’honneur de Jean Marais, personnalité influente dans le monde de l’art et du cinéma. La vacation proposera bronzes, lithographies et […]