Le 18 février 2020 | Mis à jour le 25 février 2020

59e vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges

par Diane Zorzi

En marge du Salon Prowein et de la biennale des Grands Jours de Bourgogne, le Château du Clos de Vougeot accueillera le 8 mars prochain la 59e vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges. A cette occasion, 123 pièces de la récolte 2019 seront dispersées aux enchères par Hugues Cortot, dont une remarquable pièce de Nuits-Saint-Georges Premier Cru « Les Didiers » cuvée Fagon vendue au profit de l’association France Alzheimer.

 

Un nouvel élan pour la prestigieuse vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges

Chaque année, depuis près de 60 ans, les amateurs de vins bourgonnais du monde entier se déplacent en nombre au Château de Clos de Vougeot au mois de mars pour assister à la vente des Hospices de Nuits-Saint-Georges et profiter d’un week-end d’animations et dégustations organisées à la Cuverie du prestigieux domaine. Le 8 mars prochain se tiendra la 59e édition. « Cette date, fixée au deuxième dimanche du mois de mars suivant la vendange, est vouée à rester fixe pour les prochaines éditions, afin de parfaitement s’intégrer au calendrier international du monde du vin, à distance du Salon Prowein et en inauguration de la biennale des Grands Jours de Bourgogne », ont annoncé les organisateurs qui souhaitent donner un nouvel élan à l’événement. Une nouvelle équipe a ainsi été mise en place avec un duo inédit, le commissaire-priseur dijonnais Hugues Cortot et l’expert en vins Aymeric de Clouet, qui ont décidé de faire évoluer l’organisation même de la vente qui ne s’effectuera plus à la bougie et sera retransmise en direct sur le live d’Interencheres, avec la vente de chaque lot à la pièce. « Cette nouvelle organisation permettra de dynamiser la vente en facilitant son déroulement et en la rendant plus accessible aux acheteurs à travers le monde. »

Suivre la vente en direct | Rendez-vous le 8 mars sur interencheres.com

 

 

Un millésime 2019 exceptionnel

Fondés au XIIIe siècle, les Hospices de Nuits-Saint-Georges ont le même fonctionnement que son illustre voisin, les Hospices de Beaune. Combinant une activité médicale et un domaine viticole, son financement repose sur les dons effectués au fil des siècles et sur la vente aux enchères de la production de son vignoble. Ainsi, l’institution organise chaque année une vente de sa dernière récolte. « La vendange 2019 mise en vente le 8 mars est le millésime rêvé », s’enthousiasme Jean-Marc Moron, régisseur du domaine. « Quand nous avons vu les raisins défiler sur la table de tri, nous nous sommes tout de suite aperçus que l’on avait la maturité parfaite, que les grumes se tenaient, qu’elles n’éclataient pas. On savait déjà à ce moment-là, avant que les grains ne tombent dans la cuve, que l’on avait une vendange superbe, très mûre. Elle nous a donné naturellement tous les équilibres que l’on souhaitait. Il a simplement suffi d’accompagner les raisins et les levures dans leur travail pour donner un vin riche en tanins, en couleurs, en parfums. »

 

 

123 pièces estimées de 7 000 à 18 000 euros

La récolte 2019 permet de proposer à la vente 123 pièces [une pièce de vin correspond à 228 L, soit 288 bouteilles], estimées de 7 000 à 18 000 euros. « Si la majorité des acheteurs sont des professionnels, les particuliers ont également accès à la prestigieuse vente de vins et peuvent tout à fait partager cet investissement à plusieurs, note les organisateurs. Mais l’appellation ne peut se concevoir que si le vin est élevé et mis en bouteille par un négociant dans la région de production délimitée “Bourgogne Vinicole”. Le particulier acheteur doit donc contacter un négociant de la région. Le professionnel retenu pourra ainsi prodiguer ses conseils dans le choix des vins et élever le vin dans les meilleures conditions, avant de le livrer à son acquéreur. » Si tous les bénéfices de la vente sont destinés à financer l’hôpital, une pièce de charité sera également proposée aux enchérisseurs. « Cette année, c’est le Nuits-Saint-Georges Premier Cru “Les Didiers” cuvée Fagon qui a été choisi. Cette pièce, estimée entre 15 000 et 18 000 euros, sera vendue au profit de l’association France Alzheimer. »

 

 


 

Programme

Vendredi 6 mars

De 9h à 12h et de 14h à 17h30 : Dégustations réservées aux professionnels dans la Cuverie des Hospices / 6 rue Henri Challand

 

Samedi 7 mars

De 9h à 12h : Dégustations réservées aux professionnels dans la Cuverie des Hospices / 6 rue Henri Challand

De 14h à 17h : Dégustations réservées aux particuliers dans la Cuverie des Hospices / 6 rue Henri Challand / Prix de la dégustation : 10 euros

 

Dimanche 8 mars

De 9h30 à 11h30 : Dégustations réservées aux professionnels

A 12h : Déjeuner officiel au Château de Clos de Vougeot

A 14h30 : Vente aux enchères dans le Grand Cellier du Château de Clos de Vougeot

Suivre la vente en direct | Rendez-vous le 8 mars sur interencheres.com

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

La brasserie Chez Jenny vend son mobilier aux enchères

Le 27 juin 2020 | Mis à jour le 30 juin 2020

Emblème de la place de la République à Paris depuis les années 1930, la mythique brasserie alsacienne Chez Jenny vend l’intégralité de son mobilier aux enchères, en vue de sa […]

Des miniatures et voitures classiques en vente à Vannes

Le 25 juin 2020 | Mis à jour le 26 juin 2020

Ceux qui rêvent d’une populaire française, d’une américaine survitaminée, d’un roadster pour l’été ou tout simplement de compléter leur collection de miniatures trouveront de quoi assouvir leurs envies lors de […]