Le 1 mai 2014 | Mis à jour le 2 mai 2014

Astérix de nouveau aux enchères, avec Cléopâtre et César

par Interencheres

Trois planches originales de la bande dessinée Astérix seront mises en vente le 7 mai 2014 prochain par Maîtres Kapandji et Morhange à Paris.

.

Après le succès remporté par la vente de quatre planches originales d’Astérix le 25 septembre 2013, adjugées entre 72 000 et 151 000 euros, trois nouvelles planches originales seront présentées mercredi 7 mai 2014 par Maîtres Ghislaine Kapandji et Elie Morhange à Paris. Ces illustrations sont issues des célèbres albums des « Lauriers de César » et d’ « Astérix et Cléopâtre », qui a été adapté en film d’animation dès 1968 par Albert Uderzo, René Goscinny et Pierre Tchernia, ainsi qu’en long métrage en 2001 par Alain Chabat.  
.

.

Dans l’épisode mettant en scène la reine d’Egypte, Cléopâtre est vexée car Jules César édifie des monuments magnifiques alors que les égyptiens n’ont rien bâti depuis les pyramides… Se sentant narguée, elle demande à un architecte nommé Numérobis d’entreprendre la construction d’un palais pour Jules César. C’est alors qu’interviennent nos trois héros, Astérix, Obélix et Panoramix.

.
L’illustration réalisée à l’encre de chine donne à voir, pour la première fois, une démonstration de force d’Astérix et Obélix grâce à la potion magique de Panoramix, alors que les ouvriers égyptiens sont en grève sur le chantier. Il s’agit d’une très belle planche estimée entre 100 000 et 150 000 euros dans laquelle, les trois personnages sont présents dans six vignettes.

.

.

Les deux autres planches de la bande dessinée « Les Lauriers de César », sont estimées chacune de 70 000 et 100 000 euros. Au cours d’un dîner à Lutèce, le chef Abraracourcix fait le pari avec le frère de Bonnemine, sa femme, de lui préparer un râgout parfumé avec la couronne de lauriers de Jules César. Les planches à l’encre de chine allient les textes humoristiques de René Gosciny et les dessins d’Albert Uderzo, qui porte sa signature en bas à droite. La première correspond à la fin de la soirée arrosée avec le frère de Bonnemine à Lutèce, lorsqu’Obélix s’engage à partir à Rome chercher la couronne de lauriers de l’Empereur. La deuxième représente Astérix et Obélix arrêtés par les gardes romains puis enfermés dans la prison du palais.

Petits et grands auront ainsi le plaisir de découvrir ces planches lors de l’exposition publique précédant la vente, les mardi 6 et mercredi 7 mai à Paris.

 

.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Les enchères en mode shopping

Le 11 août 2020 | Mis à jour le 12 août 2020

Des bijoux en vitrine, des portants chargés de vêtements, des sacs à main élégants harmonieusement disposés… Certaines ventes aux enchères n’ont rien à envier aux boutiques de luxe ! Décryptage […]

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]