Le 22 janvier 2014 | Mis à jour le 23 janvier 2014

A table avec les tsars !

par Interencheres

Un petit air de toundra soufflera sur l’hôtel des ventes de Rennes le 27 janvier 2014, à l’occasion de la dispersion du  mobilier de deux châteaux bretons. Parmi les meubles classiques, les vases Art nouveau et Art déco, les sculptures et tableaux du XIXe siècle, Maître Carole Jezequel mettra aux enchères un lot atypique, inclassable : une salle à manger en chêne du début du XXe siècle, inspirée des Arts Décoratifs russes. Provenant du Château du Bois de la Roche dans le Finistère, cet ensemble comprend un buffet secrétaire, une table guéridon, quatre fauteuils, six chaises, une grande table démontable, ainsi que des appliques et chandeliers. Le tout fut acquis dans les années 1930 par la femme du châtelain,  nostalgique de sa Russie natale. 

.

Les motifs géométriques bleus, rouges, verts et jaunes aux entourages sculptés qu’on retrouve sur chaque meuble sont en effet tracés dans le goût des émaux cloisonnés russes. La forme bombée et pointue de la partie haute du dossier des chaises, et les bras des fauteuils ajourés en volutes amènent un peu de légèreté et d’originalité à cet ensemble en chêne massif. Même s’il est volumineux, il s’accorde néanmoins avec des styles très différents. « L’aspect moderne et intemporel de ce mobilier peut se marier aussi bien avec une console Régence qu’avec des fauteuils design », détaille Bertrand Berthelot, expert de la vente. Les pièces, qui suscitent déjà l’intérêt des amateurs de décoration originale, pourront être vendues en plusieurs éléments avec faculté de réunion. La vente sera retransmise en direct sur le Live d’Interencheres. Estimation entre 2 000 et 2 500 euros.

Lien vers l’annonce de vente du lot

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un dessin inédit du Bernin découvert à Compiègne

Le 1 mars 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

Quelques mois après l’adjudication record à 24,2 millions d’euros d’un panneau du peintre primitif italien Cimabue, la maison Actéon présentera aux enchères le 20 mars une sanguine inédite du Bernin. […]

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]