Le 15 juillet 2020 | Mis à jour le 23 juillet 2020

Des albums de l’encyclopédie Yongle Dadian adjugés à plus de 8 millions d’euros à Paris

par Diane Zorzi

Datant de la dynastie Ming, deux albums de la plus grande encyclopédie du monde ont été vendus aux enchères à plus de 8 millions d’euros le 7 juillet à Paris. Ils font partie des 400 derniers volumes conservés à ce jour.

 

Rédigée au début du XVe siècle, l’encyclopédie Yongle Dadian (littéralement « Le Grand Canon de l’ère Yongle ») n’est autre que la plus grande encyclopédie du monde. Comptant originellement 22 877 volumes manuscrits, composés d’environ 8 000 textes, elle mobilisa plus de 2 000 lettrés qui travaillèrent entre 1404 et 1408, sous la direction de l’empereur Yongle, de la dynastie Ming. Deux copies manuscrites furent réalisées à partir de 1562, commanditées par l’empereur Jiajing, tandis que l’original disparut sous la dynastie Ming, à la suite de guerres, pillages et incendies.

« Seuls 400 volumes sont connus aujourd’hui dans le monde, soit 4 % de l’encyclopédie », détaille la maison de vente Beaussant Lefèvre qui présentait aux enchères le 7 juillet dernier à Paris deux rares albums copiés au XVIe siècle. Adjugés à 8,13 millions d’euros (frais compris), ces exemplaires, exécutés à l’encre noire et rouge sur papier, étaient dédiés à la géographie des lacs de la Chine et aux rites funéraires.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Le matériel d’une école de cirque en vente dans le Gers

Le 13 janvier 2021 | Mis à jour le 13 janvier 2021

Suite à une liquidation judiciaire, l’intégralité du matériel d’une école de cirque sera dispersée aux enchères le 15 janvier à Vic-Fezensa, dans le Gers. Au programme : 193 lots destinés […]

Défilé de ventes Militaria

Le 7 janvier 2021 | Mis à jour le 7 janvier 2021

Les passionnés de Militaria et souvenirs historiques auront le choix parmi une quarantaine de ventes organisées en ce début d’année 2021. Au programme, des casques, insignes, affiches ou médailles datant […]