Le 14 février 2022 | Mis à jour le 14 février 2022

Des souvenirs du monde de la culture vendus au profit de l’Association Française du Syndrome d’Angelman

par Diane Zorzi

Des objets liés au monde de la culture et du sport seront vendus aux enchères le 17 février au profit de l’Association Française du Syndrome d’Angelman. Au programme, la perruque de Brice de Nice, une tenue portée par Jean Dujardin sur le film OSS 117, un dîner avec Yann Arthus Bertrand ou encore un cours avec le danseur étoile Karl Paquette.

 

La maison Aguttes s’engage aux côtés de l’Association Française du Syndrome d’Angelman (AFSA) et organise le 17 février prochain à Neuilly-sur-Seine et en live sur Interencheres une vente aux enchères caritative d’objets issus du monde de la culture et du sport.

 

La perruque de Brice de Nice

Parmi les soixante-et-onze lots proposés figurent plusieurs souvenirs liés à Jean Dujardin, à l’instar de la perruque de Brice de Nice (mise à prix à 1 500 euros), d’une affiche dédicacée du film « The Artist » (2 000 euros) et d’une tenue de safari portée par l’acteur sur le film « OSS 117 » (500 euros). De cette saga, les enchérisseurs reconnaîtront également le fauteuil en cuir noir et bois rouge sur lequel le président Bamba prend place dans le troisième volet « Alerte rouge en Afrique Noire » (2 000 euros). Le monde du cinéma est également représenté par le clap du film « Chocolat » (300 euros) qui compte parmi ses acteurs vedettes Omar Sy, ainsi que par les affiches des films « Coluche, l’histoire d’un mec », « Le Sens de la Fête », « Tuche 4 » et « Benedetta » (mises à prix de 1 000 à 1 500 euros).

 

Perruque de Jean Dujardin dans Brice 3 (2016) Perruque blonde du personnage Brice de Nice dans le film éponyme, joué par Jean Dujardin. Mise à prix à 1 500 euros.

 

Un dîner avec Yann Arthus Bertrand

Des archives de célébrités de la scène musicale, à l’instar de Grand Corps Malade, Christophe ou Alain Souchon, seront également dispersées, aux côtés de souvenirs sportifs tels que les gants de boxe d’Estelle Mossely (300 euros) ou des photographies dédicacées par le pilote automobile Kimi Räikkönen (300 euros). La vente offre également aux enchérisseurs l’opportunité de vivre des expériences uniques comme un cours particulier avec le danseur étoile Karl Paquette (300 euros), un billet pour assister à la répétition du concert d’Angèle (300 euros) ou un bon pour un dîner et une séance photo avec Yann Arthus Bertrand (1 500 euros). Les sommes recueillies seront intégralement reversées à l’AFSA qui se mobilise depuis 1992 pour accompagner les personnes porteuses du syndrome d’Angelman, une maladie génétique rare qui se caractérise par un retard de développement, impactant notamment la motricité et le langage.

Enchérir | Suivez la vente caritative Angel Art le 17 février en live sur interencheres.com

Haut de page

Vous aimerez aussi