Le 3 juillet 2014 | Mis à jour le 4 juillet 2014

Tout pour fabriquer du mobilier de bureau

par Interencheres

Mardi 8 juillet 2014 à Senonches, près de Dreux, et en direct sur le Live d’Interencheres, Maître Laurent Bernard organise la vente judiciaire des matériels de l’entreprise Stylewood, spécialisée dans la fabrication de mobiliers de bureau haut de gamme. La dispersion des machines de cette société réputée pour la qualité de ses finitions se déroulera à l’intérieur même de ses locaux.

.

.

Parmi les appareils les plus importants figure une ligne entière de découpe du bois (photo ci-dessus). Ce centre d’usinage à commande numérique de marque Biesse est pourvu d’une défonceuse permettant de réaliser les assemblages, rainures et autres opérations de menuiserie. L’ensemble datant de 2008 est estimé à partir de 25 000 euros.

.

.

Maître Bernard mettra également en vente une ligne destinée aux finitions des meubles, l’un des atouts majeurs de la société Stylewood. Cet ensemble composé d’appareils de grandes marques, dont un four Cefla, une égreneuse Costa et des vernisseuses Hymmen et Sorbini, pourra être proposé en faculté de réunion pour un prix estimatif autour de 25 000 euros. Un tunnel de séchage Cefla hors poussière, protégé par une cabine totalement hermétique qui ne laisse passer aucune impureté, sera également proposé avec une estimation de 5 000 à 7 000 euros.

.

.

En plus du stock d’une vingtaine de palettes de planches agglomérées et médiums qui servaient à réaliser les meubles (ensemble estimé de 5 000 à 10 000 euros), le commissaire-priseur mettra aux enchères les meubles de démonstration exposés dans les showrooms. Ces  mobiliers, comprenant notamment des tables de bureau et de réunion et des étagères seront regroupés par ensembles, chacun estimés de 300 à 500 euros, soit à seulement 10 % du prix du neuf. Parmi les autres matériels dispersés figurent les vestiaires de l’entreprise, son self-service, ses appareils informatiques et son petit outillage. Maître Laurent Bernard mettra également en vente les nombreux charriots et plus de 100 convoyeurs, ces tapis roulant qui servaient à déplacer les importantes plaques de bois.

.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Les instruments de musique oubliés ont la cote

Le 16 juin 2018 | Mis à jour le 3 juillet 2018

[Etude réalisée par Interencheres] Cabrette, serpent, ophicléide, bugle, basson… Non, ces termes ne désignent pas des espèces animales en voie de disparition, mais des instruments de musique vieux de plusieurs […]

Peugeot, Citroën, Tesla… une vente éclectique à Annonay

Le 14 juin 2018 | Mis à jour le 3 juillet 2018

Samedi 16 juin 2018 à Annonay en Ardèche et sur le Live d’Interencheres, Maître Grégory Helbourg présentera aux enchères des véhicules anciens et récents, des modèles de collection, des utilitaires et des citadines, ainsi […]