Le 8 avril 2014 | Mis à jour le 8 avril 2014

La Rolls Royce du juke-box

par Interencheres

Bakélite coloré, cylindres rotatifs et tubes lumineux : en 1935 le juke-box typique en bois laisse place à un nouveau modèle plus Rock’n’Roll !  Le designer Paul Fuller à l’origine de cette transformation assigne ainsi une image moderne aux instruments monnayeurs des troquets. C’est au son de cette Rolls Royce du juke-box, le Wurlitzer 1100, que Maître Jean-Emmanuel Prunier tapera le marteau le samedi 12 avril 2014 à La Forêt du Parc. Ce spécimen fut produit à 25 000 exemplaires dans les années 1948-1949.

 .

Ce modèle très esthétique, assez petit, aux couleurs punchy et au mécanisme visible derrière sa bulle en plexiglas présente également une évolution technique importante. En effet, l’adoption du bras Cobra en bakélite léger permet une lecture plus précise et évite d’endommager les disques. Clignotant comme une machine à sous et proposant 24 sélections d’enregistrement, cet appareil musical est sans nul doute le plus attractif de son époque.

 .

.

Aujourd’hui très rare sur le marché européen et en très bon état ce juke-box Wurlitzer 1100 est estimé de 2 000 à  3 000 euros.

.

Lien vers le lot de la vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]