Le 17 mars 2015 | Mis à jour le 18 mars 2015

Le B211 de Steinway, l’instrument des compositeurs

par Interencheres

[Le lot du jour] Elégant et idéalement ferme, puissant mais sans arriver à saturation et d’une large amplitude permettant tous les contrastes, il est surnommé « l’instrument des compositeurs » tant ils furent nombreux à l’avoir adopté. De Sergueï Rachmaninov à George Gershwin en passant par Edvard Grieg et Richard Wagner, les plus illustres pianistes ont choisi le modèle B211 de la marque Steinway & Sons, probablement le piano demi-queue le plus célèbre de tous les temps. Dimanche 22 mars 2015 à Senlis et sur le Live d’Interencheres, Maître Dominique Le Coënt-de Beaulieu mettra aux enchères un B211 Stenway de 1973 issu de l’usine historique de Hambourg.
.

Parmi les sept modèles produits par l’usine allemande, le B211 apparaît comme la référence du célèbre fabriquant de pianos. Depuis 135 ans, il a conservé les mêmes dimensions tout en profitant d’améliorations constantes, mais en restant toujours réalisé de façon quasi artisanale.
.

Le demi-queue en bois laqué noir brillant proposé aux enchères appartenait à un médecin mélomane passionné de musique. « Il a été joué occasionnellement, et reste donc dans un état presque neuf. La table d’harmonie et les marteaux sont notamment impeccables. Ce modèle d’une grande précision au toucher, d’une grande richesse de nuances et d’une résonnance optimale devrait séduire aussi bien les particuliers que les professionnels, les écoles de musique, les studios d’enregistrement ou les loueurs de pianos », détaille Maître Le Coënt-de Beaulieu. Ce B211 est estimé de 20 000 à 25 000 euros, une petite estimation comparée à son prix d’achat neuf qui s’élève à 80 000 euros.
.
Toujours dans le registre musical, le commissaire-priseur mettra également en vente un piano forte du début du XIXe siècle en placage d’acajou et merisier reposant sur quatre pieds ornés de Victoires ailées en bronze patiné (1 500 à 2 000 euros). Et les enchères poursuivront l’harmonie musicale jusqu’à la variété française actuelle, avec une guitare électro-acoustique Gibson modèle J200 qui appartenait au guitariste accompagnateur de célèbres chanteurs tel Florent Pagny. Cet instrument est celui qu’il a utilisé pour les tournées de Michel Sardou et celles de Patrick Fiori dans les années 2000 (estimé de 1 500 à 2 000 euros).
.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

 

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Comment dater une horloge comtoise du XVIIe siècle ?

Le 29 juillet 2021 | Mis à jour le 29 juillet 2021

Les décors, matériaux et mécanismes des horloges comtoises, apparues autour de 1660, évoluent tout au long du XVIIe siècle. Pour les différencier et les dater précisément, le maître ébéniste Jacques […]

Tout connaître sur les cuirs de Cordoue

Le 23 juillet 2021 | Mis à jour le 23 juillet 2021

Utilisé pour confectionner des tentures murales ou recouvrir des sièges, meubles ou paravents, le cuir doré ou cuir de Cordoue parait les plus belles demeures européennes jusqu’à la fin du […]