Le 9 juin 2020 | Mis à jour le 24 juin 2020

Le Musée du Louvre préempte un bronze de Ponce Jacquiot à près d’1,5 million d’euros

par Diane Zorzi

Lors d’une vente de prestige organisée cet après-midi par Beaussant Lefèvre à Paris, le Musée du Louvre a préempté pour près d’1,5 million d’euros un bronze du XVIe siècle signé Ponce Jacquiot (1515-1570). Représentant La Tireuse d’épine, cette grande statuette était restée dans la même famille parisienne depuis au moins cinq générations.

 

C’est sur une enchère de 1 460 500 euros (frais compris) que le Musée du Louvre a usé de son droit de préemption cet après-midi à Paris, se portant acquéreur d’un bronze créé au XVIe siècle par Ponce Jacquiot (ou Jacquio) (1515-1570). Figurant une jeune femme dévêtue se retirant une épine du pied, cette œuvre exceptionnelle, présentée sans estimation, était la pièce phare de la vente de prestige organisée par Beaussant Lefèvre qui a totalisé plus de 2,3 millions d’euros (frais compris) d’adjudications. 

 

Ponce Jacquiot, le seul sculpteur français cité par Vasari

Ponce Jacquiot est le seul sculpteur français a avoir eu le privilège d’être cité par l’historien Giorgio Vasari, sous le nom de Ponzio. Né probablement à Rethel, dans les Ardennes, il se forma en Italie comme sculpteur et stucateur, avant de retourner en France et de travailler aux côtés d’Androuet du Cerceau, Germain Pilon et Primatice à des commandes d’envergure à Fontainebleau, aux Tuileries ou encore à Saint-Denis pour les tombeaux de François Ier, Henri II et Catherine de Médicis. « Notre rare statuette était quant à elle destinée à un cabinet d’amateur, mode répandue en Italie dès le XVIe siècle, explique la maison de ventes. Un autre bronze du même sujet, mais beaucoup plus petit et de facture assez rustique, datant également de la Renaissance, est conservé au Musée du Louvre.« 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Des œuvres de Street art en vente à Vannes

Le 22 juin 2022 | Mis à jour le 22 juin 2022

Berthet One, Pakone, Léo & Steph, Tito / Mulk… Une trentaine de Street artistes seront réunis le 25 juin à Vannes à l’occasion d’une vente aux enchères d’art urbain organisée […]

Les broderies royales espagnoles de la collection Fruman

Le 17 juin 2022 | Mis à jour le 17 juin 2022

A l’occasion de leur vente de prestige annuelle, la maison Rouillac dévoilera le 19 juin au Château d’Artigny à Montbazon un ensemble de broderies anciennes provenant de la collection Fruman, […]