Le 21 octobre 2009 | Mis à jour le 28 juin 2012

L’école de Nice, 1920-1980 : 20 ans de création

par Interencheres

Samedi 31 octobre, la SVV Nice Riviera organise une vente aux enchères autour des vingt de création de l’école de Nice (1960-1980). Dans une première vidéo, Marc Ottavi, expert pour cette vacation, nous présente ce mouvement artistique niçois :

[flv:/videos/091015_ecoledenice1.flv 450 253]

.

Arman, Malaval, César, Pinoncelli, Maccheroni… Dans une seconde vidéo, Marc Ottavi s’arrète sur certaines des oeuvres mises aux enchères à l’occasion de cette vente :

[flv:/videos/091015_ecoledenice2.flv 450 253]

.


Pierre PINONCELLI (né en 1929) : « Faire l’amour à Pekin n°1 »
, 1966. Huile sur toile. Signée, datée et titrée au dos. 195 x 130 cm. Estimation : 4000/6000€

.


Henri MACCHERONI (né en 1932) : « La condition humaine », 1973.
Assemblage corde tissus sous verre suspendu sur panneau. Signé au dos. 120 x 60 cm. Estimation : 8000/12000€

.

Robert MALAVAL (1937-1980) : « Pluie d’étoiles », 1974. Peinture et paillettes sur toile. Signée, datée et titrée au dos. 81 x 100 cm. Estimation : 15000/20000€

.



CÉSAR (1921-1998) : « Vénus de Villetaneuse »,
1962. Bronze à patine brune. Signé et justifié 1/6, Fonte Valsuani. H. 107 L. 24 P.40 cm. Estimation : 120000/150000€


.


ARMAN (1928-2005) : « Every one has something to say », 1966.
Inclusion de tubes de peinture. Signée en bas à droite Pièce unique. 122 x 80 cm. Estimation : 150000/200000€

.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 24 février 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]