Le 21 juin 2017 | Mis à jour le 22 juin 2017

Montand et Signoret, souvenirs de leur maison normande

par Interencheres

Tableaux, meubles et objets d’art, bijoux, scénarios et bobines de films, vêtement de scène, photographies de tournages, récompenses et disque d’or, correspondances et même le thème astral d’Yves Montand et les droits du film « La Menace », plus de 370 lots de souvenirs du couple le plus mythique du cinéma seront mis aux enchères lundi 26 juin à Paris par la maison Digard Auction. 

.

En 1954, Simone Signoret et Yves Montand achètent une propriété à Autheuil-Authouillet, en Normandie. Dans son ouvrage La nostalgie n’est plus ce qu’elle était, l’actrice se livre sur cette demeure : « C’est une maison d’été, d’hiver, d’automne et de printemps… Plein de gens peuvent y vivre et y travailler sans se gêner ni même se rencontrer… C’est très vite devenu une maison communautaire dans laquelle on rit beaucoup, où l’on travaille très sérieusement. C’est une bonne vraie maison où tous ceux qui sont passés repassent. » Maître Marielle Digard dispersera la mémoire de ce lieu tant aimé par le couple, avec des estimations oscillant de 10 à 250 000 euros.

.

Sélection de lots par la rédaction d’Interencheres

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Les ventes de fonds d’atelier, des musées éphémères

Le 17 septembre 2020 | Mis à jour le 17 septembre 2020

Révélant des artistes souvent méconnus ou oubliés, dont elles retracent l’entière carrière, les ventes de fonds d’atelier transforment les salles de ventes en de véritables musées éphémères.

Les enchères en musique

Le 17 septembre 2020 | Mis à jour le 17 septembre 2020

Gratter quelques accords de guitare, pianoter un refrain, empoigner un archet ou encore se mettre sérieusement à l’accordéon : la rentrée est souvent synonyme de bonnes résolutions à mettre en […]

Expertise d’une commode parisienne d’époque Régence

Le 17 septembre 2020 | Mis à jour le 17 septembre 2020

Datant du début du XVIIIe siècle, les commodes de l’époque Régence conservent la structure massive du style Louis XIV, tout en arborant des lignes plus souples et galbées, préfigurant le […]