Le 10 janvier 2022 | Mis à jour le 11 janvier 2022

NFT : un manuscrit numérique vendu pour la première fois aux enchères

par Diane Zorzi

La maison de ventes Boischaut organise la première vente aux enchères d’un fichier numérique d’auteur associé à un certificat NFT. Consacré aux bitcoin et cryptomonnaies, l’ouvrage mis en vente a été publié en 2018 aux Editions First, dans la collection Pour les nuls.

 

Chaque année, les collectionneurs s’arrachent aux enchères les manuscrits ou tapuscrits de leurs auteurs favoris, rêvant de pénétrer les coulisses de l’écriture, au gré des corrections et annotations. Ces ventes de documents autographes à caractère littéraire, scientifique, artistique ou historique semblaient dévolues aux écrivains d’autrefois, n’ayant encore goûté aux joies de l’informatique, avant que la maison Boischaut n’annonce la vente du tout premier fichier d’auteur numérique. « Depuis trois décennies, la plupart des auteurs ont échangé leur machine à écrire avec un ordinateur, de telle sorte que le fichier informatique, en général Word, a remplacé le tapuscrit, explique Marc-Olivier Bernard, directeur général de la maison Boischaut. Ces fichiers d’auteurs, conservés parfois sans grande précaution, risquent d’être détruits. Or, ils possèdent un réel intérêt car ils constituent le résultat d’un travail d’écriture, au même titre qu’un cahier manuscrit, avec de possibles annotations, une personnalisation du document… » – autant de traces personnelles de l’auteur.

 

Un best-seller sur les cryptomonnaies vendu sous forme de NFT

Le manuscrit proposé aux enchérisseurs par la maison Boischaut est signé de deux journalistes spécialisés dans les nouvelles technologies, Jean-Martial Lefranc et Daniel Ichbiah. Il révèle les prémisses du best-seller Le bitcoin et les cryptomonnaies pour les nuls, paru en 2018 aux Editions First. Le lot mis en vente comprend un tirage papier unique, signé des auteurs, ainsi que les fichiers Word des premières et deuxièmes éditions, associés à un certificat NFT, attestant de leur authenticité et garantissant à l’acquéreur une propriété exclusive. « Un fichier d’auteur est un fichier informatique, poursuit Marc-Olivier Bernard. Il est donc aisément duplicable, au contraire d’un manuscrit. Avec l’émergence de la technologie Blockchain, qui a permis la création de cryptomonnaies, se sont développés des jetons non interchangeables ou non fongibles, appelés communément « Certificat NFT » qui confèrent un caractère d’unicité à un objet non unique, à l’instar des données numériques. En prime, les certificats NFTs possèdent un caractère strictement non modifiable et permanent dans le temps. A l’image de l’acquéreur d’un manuscrit papier qui n’achète en réalité qu’un droit de propriété sur la matière constitutive (papier et encre) et le droit de l’exposer dans un cadre privé, l’acheteur des fichiers Word sera l’unique collectionneur à avoir un droit de propriété sur le fichier et aura la possibilité de l’utiliser à des fins strictement privées, encadrées par un contrat. »  

 

Une vente historique en online sur Interencheres

La maison Boischaut s’était déjà illustrée en octobre dernier en organisant l’une des premières ventes aux enchères de NFT en France. Cette vente, pour le moins audacieuse, inaugure quant à elle un nouveau segment dans le marché des lettres et manuscrits, destiné à valoriser et conserver les fichiers d’auteurs créés ces trente dernières années. Les amateurs qui souhaitent prendre part à ce rendez-vous historique ont jusqu’au 15 janvier pour enchérir en online sur interencheres.com. Le lot est estimé entre 2 000 et 3 000 euros.

Participer à la vente | Enchérir en online sur interencheres.com

Haut de page

Vous aimerez aussi

Une rare BMW Z8 aux enchères à Cannes

Le 25 juillet 2022 | Mis à jour le 25 juillet 2022

Rare, beau et très puissant, le roadster BMW Z8 a été la monture de James Bond. Un exemplaire sera vendu aux enchères dans le cadre de la vente de prestige […]