Le 26 juillet 2013 | Mis à jour le 26 juillet 2013

Nom d’un cabochon !

par Interencheres

[Le lot du jour] Pour l’expert en bijoux François-Xavier Laurec, trouver un saphir cabochon de cette qualité sur le marché s’avère exceptionnel.

f

« Si vous me demandiez de dégoter une pierre aussi parfaite sur toute la place de Paris, je ne pense pas que je pourrais relever le défi », lance le spécialiste, impressionné par la couleur bleu roi du saphir aussi bien que par sa taille et son poids de 33,58 carats. Pour François-Xavier Laurec, « seules les gemmes de cette qualité peuvent être montées en cabochon, c’est-à-dire disposées sur le support sans être taillées en facettes. Sinon la pierre ne resplendit pas ! »

d

Le saphir, qui repose sur un triple entourage de diamants baguettes et de diamants ronds, sera mis aux enchères à l’occasion d’une vacation dédiée aux bijoux le samedi 27 juillet 2013 à Nice par la maison de ventes Boisgirard. Estimation : de 15 000 à 16 000 euros.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Claude Viallat de retour à Nîmes

Le 2 août 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Le 4 août à Nîmes, la vacation estivale de Pierre Champion et Françoise Kusel sera l’occasion de retrouver l’enfant du pays, Claude Viallat, dont deux œuvres seront proposées de 1 […]

Jean Dufy, de Paris à Stockholm

Le 2 août 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Alors que le Musée de Montmartre expose dans la capitale « Le Paris de Raoul Dufy », une vue du bois de Boulogne signée de son frère cadet, Jean, sera […]

Comment dater une horloge comtoise du XVIIe siècle ?

Le 29 juillet 2021 | Mis à jour le 29 juillet 2021

Les décors, matériaux et mécanismes des horloges comtoises, apparues autour de 1660, évoluent tout au long du XVIIe siècle. Pour les différencier et les dater précisément, le maître ébéniste Jacques […]