Le 10 octobre 2015 | Mis à jour le 15 octobre 2015

Poupées de cire, poupées de mode

par Interencheres

20151007-Poupees[Lot du jour] Manteaux, capelines, ombrelles, toques, robes et étoles miniaturisés portés par un ensemble de six poupées du début du XXe siècle feront revivre la mode des années 1920 chez Maître Olivier Coutau-Bégarie le mercredi 14 octobre 2015 à Paris.
.
Provenant d’une collection particulière, ces poupées mannequins ont été créées afin de porter les fidèles répliques miniaturisées des plus grands couturiers parisiens tel Paul Poiret. Véritables faire-valoir de la mode, elles permettaient de présenter les collections au public afin que les élégantes de l’époque puissent facilement s’imaginer portant les tenues proposées. Estimé entre 4 500 et 6 000 euros, ce lot comporte six poupées en bon état, dont certaines sont marquées Lafitte-Désirat.
.20151007-Poupees2

« Les poupées signées Lafitte-Désirat furent produites entre 1901 et 1938 à l’initiative des sœurs Daussat – qui associèrent leurs noms de femmes mariées afin de créer leur marque – et sont assez rares sur le marché », précise l’expert Raphaël Maraval-Hutin. Leur tête est conçue en cire peinte, tandis que les corps sont réalisés en peau rembourrée. Ainsi, contrairement aux poupées de série qui ont généralement des têtes en biscuit ou en carton, les Lafitte-Désirat se targuent d’un certain cachet artistique.
.
Réalisées entre 1910 et 1912, nos élégantes donnent un échantillon de ce qu’a pu être le goût de ces années. Les enchérisseurs pourront retrouver une première poupée à la capeline et à l’ombrelle douairière, une deuxième assise au manchon et à la toque de fourrure, une troisième au turban de mousseline et à l’étole de fourrure, une quatrième au face à main et au manteau drapé de velours, une cinquième assise à la capeline et au manchon de fourrure et, enfin, une dernière en robe longue de velours pourpre portant une étole et un manchon de fourrure.
.
Amateurs et collectionneurs de poupées anciennes trouveront en cet ensemble un témoignage historique et esthétique qui érige ces petits mannequins du passé au rang d’objets de collection.

.

Lien vers l’annonce de vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un paysage italien de Corot en vente à Montpellier

Le 9 avril 2021 | Mis à jour le 9 avril 2021

Un tableau de Corot sera présenté aux enchères par Bertrand de Latour et Jean-Christophe Giuseppi le 8 mai prochain à l’Hôtel des ventes Montpellier-Languedoc. Estimé entre 150 000 et 250 […]

Record mondial pour une Chartreuse de 180 ans d’âge

Le 1 avril 2021 | Mis à jour le 9 avril 2021

Le 3 avril dernier en Savoie, Mikaël Bennour présentait aux enchères un flacon exceptionnel de Chartreuse daté de 1840-1852. Le précieux élixir a été adjugé au prix record de 46 […]