Le 6 juin 2016 | Mis à jour le 9 juin 2016

Un médaillon Böhm au cœur d’émail

par Interencheres

20160607-medaillon-ban

[Le lot du jour] « Lorsque ce petit médaillon en argent émaillé est arrivé à la maison de ventes, apporté par un particulier de la région, nous avons immédiatement pensé à une œuvre de la Renaissance. Du registre décoratif de putti joufflus et motifs de rinceaux jusqu’à la technique de l’émail, cette pièce d’orfèvrerie aurait parfaitement pu dater du XVIe siècle », détaille Octavie Bordet, commissaire-priseur stagiaire de la maison de ventes Sadde.

.

Mais deux indices vont rapidement ramener la datation de l’objet au XIXe siècle. Un premier poinçon indique tout d’abord une production à Vienne, en Autriche, vers 1870 et la présence des initiales « HB », également poinçonnées, précise l’identité de son auteur : le célèbre orfèvre autrichien Hermann Böhm.
.

20160607-medaillon
.

Grand maître de l’orfèvrerie viennoise, actif à Vienne à partir de 1866, Hermann Böhm est l’auteur d’une prestigieuse production directement inspirée des collections princières du centre de l’Europe, à l’image de celle de Frédéric Auguste II, dit Auguste le Fort (1696-1763). Böhm a en effet eu accès à la « Voûte verte », salle dans laquelle le Prince de Saxe exposait ses exceptionnelles pièces d’orfèvrerie et autres objets d’art datant principalement de la Renaissance. L’attrait pour cette époque est si prégnant au XIXe siècle que les artistes souhaitent employer toutes les techniques alors en vogue, comme celle de l’émail. « Après plusieurs décennies d’absence, les émaux reviennent donc au centre des arts décoratifs, comme sur ce médaillon avec ses putti en ronde-bosse et les décors en basse taille figurant à l’arrière », précise Octavie Bordet.
.

Le médaillon, agrémenté d’un chevalet au dos, était certainement destiné à accueillir une miniature. Ce précieux témoignage de l’œuvre d’Hermann Böhm, dont les pièces sont encore rares sur le marché, sera mis en vente mardi 14 juin 2016 à Grenoble et sur le Live d’Interencheres avec une petite estimation de 200 à 300 euros.

Lien vers l’annonce de vente du lot

Haut de page

Vous aimerez aussi

FIAC hors les murs : les ventes aux enchères d’art contemporain

Le 22 octobre 2021 | Mis à jour le 22 octobre 2021

Alors qu’au Grand Palais éphémère se tient, jusqu’au 24 octobre, la Foire internationale d’art contemporain (Fiac), les maisons de ventes aux enchères suivent la tendance et organisent des vacations dédiées […]

Augustin Lesage, l’esprit de l’Egypte antique

Le 21 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

Le 23 octobre à Saint-Omer, Elodie Peeren présentera aux enchères une toile exceptionnelle d’un artiste emblématique de l’art brut, le mineur, peintre et médium, Augustin Lesage. Cette grande composition hiéroglyphique […]

Expertise : une commode bureau Louis XVI

Le 21 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

Pourvue d’une écritoire, d’un caisson et de tiroirs, la commode bureau a pendant longtemps été une pièce incontournable des intérieurs bourgeois. Mêlant souvent plusieurs essences de bois, ce meuble, ajustable […]

Une vente aux enchères de NFT organisée à Paris

Le 19 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

La maison de vente Boischaut présentera aux enchères plus de 70 NFT le 23 octobre à Paris et en live sur Interencheres. Cette vacation est l’une des premières en France […]