Le 31 janvier 2017 | Mis à jour le 3 février 2017

Maquettes de prestige : des voitures interdites aux enfants !

par Interencheres

banniere-voitures

Réservées aux collectionneurs ou aux musées des grandes marques automobiles, ces voitures d’apparat de 40 à 50 centimètres de long sont particulièrement rares sur le marché. Un ensemble de 9 modèles réduits de voitures sera mis aux enchères samedi 4 février 2017 à Clermont-Ferrand et sur le Live d’Interencheres.

.

122126_f8cef32d5585d477e69aa970a9662469_normale

Éloignez les enfants de votre écran ! Les 9 modèles réduits de voitures présentés aux enchères samedi 4 février 2017 à Clermont-Ferrand et sur le Live d’Interencheres par Maîtres Bernard Vassy et Philippe Jalenques attiseront forcément la curiosité de vos chères têtes blondes… Et pourtant, ces petits véhicules ne leur sont pas destinés ! « Il s’agit de maquettes de prestige fabriquées dans les années 1970 et 1980 pour une clientèle de riches collectionneurs ou pour les marques automobiles, qui les commandaient en vue de les exposer dans leurs musées, détaille Marc Tournebize, l’expert de la vente. Ces maquettes sont extrêmement rares sur le marché puisqu’elles ont été éditées en très petites séries (d’un modèle unique à une dizaine maximum). L’ensemble présenté à la vente s’avère exceptionnel, il provient de la collection d’un amateur de ce type de voitures. »

.

.

Bugatti, Roll Royce, Bentley, Mercedes, les plus grandes enseignes sont représentées dans la vente. La grande majorité de ces maquettes a été fabriquée par ACA (Art Collection Automobile), une firme installée près de Vichy. Au plus fort de son activité, entièrement dédiée à la réalisation de ces maquettes, cette entreprise employait plus de quarante ouvriers. Huit des véhicules mis aux enchères sont l’œuvre d’ACA. Le neuvième, une Bentley 8L, provient d’une entreprise suisse du nom de Fulgurex. « Il s’agit de la seule maquette de voiture produite par cette société spécialisée dans les modèles réduits de trains, précise Marc Tournebize. Cette voiture de course, de même facture que ses consœurs françaises, est également très recherchée par les collectionneurs ».

.

.

.

Tous les compteurs, les voyants et autres instruments présents sur les tableaux de bord de ces bolides d’apparat reproduisent avec exactitude ceux de leurs modèles d’inspiration en circulation. Les moteurs sont parfaitement détaillés, le volant fait même tourner les roues ! Quant aux matériaux utilisés pour ces voitures à l’échelle 1/8e ou 1/12e, mesurant entre 40 et 50 centimètres de long, il s’agit de cuir pour la sellerie et de métal pour l’ensemble du véhicule. Les estimations proposées pour les 9 modèles oscillent de 2 800 à 4 500 euros. « Sur le marché, ces maquettes atteignent facilement plus de 7 000 euros, complète Marc Tournebize, ajoutant pour conclure : à l’époque de leur construction, elles coûtaient le prix d’une grosse berline ! »

Lien vers l’annonce de vente

.

Retrouvez une sélection des plus beaux véhicules miniatures dans les deux galeries ci-dessous :

.

Bugatti, Cabriolet et Roadster…

Citroën, Alfa Romeo, Ferrari…

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un cartel d’époque Régence en marqueterie Boulle

Le 21 janvier 2021 | Mis à jour le 21 janvier 2021

Les cartels comptent parmi les rares objets encore fabriqués en marqueterie Boulle au milieu du XVIIIe siècle. Jacques Dubarry de Lassale décrypte ce travail d’une extrême minutie à travers l’expertise […]