Le 18 décembre 2020 | Mis à jour le 18 décembre 2020

Des automobiles mythiques des années 1960 en vente à Versailles

par Interencheres

Le 21 décembre à Versailles, la maison Osenat présentera aux enchères quinze véhicules d’exception, dont plusieurs icônes des années 1960. Au programme : Afla Romeo Giuletta Spider, Austin Healey 3000, Jaguar Type E, Mercedes Benz 190…

 

Mercedes 190 SL (90 000 – 110 000 euros), Jaguar Type E (60 000 – 140 000 euros), Austin Healey 3000 (50 000 – 70 000 euros), Alfa Romeo Giulietta Spider (70 000 – 90 000 euros) ou encore Mercedes 280 SE cabriolet (80 0000 – 100 000 euros). Voilà une liste de modèles qui peut ressembler à la collection idéale de voitures des années 1960. Ces chefs-d’œuvre de l’histoire du dessin automobile seront réunis le 21 décembre à Versailles, à l’occasion de la prochaine vente aux enchères de véhicules de collection de la maison Osenat.

 

Mercedes 190 SL et Jaguar Type E

Vendue neuve à une Américaine qui l’utilisa pour faire le tour de l’Europe, la Mercedes 190 SL de 1959 possède un historique complet et se trouve dans un bel état de fonctionnement (90 000 — 110 000 euros). A ses côtés, deux Jaguar Type E seront proposées aux enchérisseurs, une belle manière de célébrer avec un peu d’avance le soixantenaire du modèle qui aura lieu en 2021. La première est un très désirable roadster Série 1 de 1965, doté du moteur 4.2 avec sa boîte synchronisée (110 000 — 140 000 euros). Moins recherchée mais toujours dotée de la ligne originelle des Type E, la Série II Roadster est une rare occasion de s’offrir ce modèle mythique à un prix plus accessible, puisqu’elle est estimée entre 60 000 et 80 000 euros. 

 

Mercedes Benz 190 SL Type R121. 1959. Estimation : 90 000 – 110 000 euros.

 

Austin Healey, Spider Giulietta, Ferrari et Delahaye

L’Austin Healey 3000 de 1960 (50 000 — 70 000 euros) présente la particularité de n’avoir connu qu’un seul propriétaire français depuis 1967. Elle vient de connaître d’importants travaux de rénovation dont une magnifique peinture biton. Entièrement restauré et conforme à l’origine, le Spider Giulietta 1 300 [photo en Une], l’une des plus jolies voitures de l’histoire, est pour ainsi dire prêt à rouler (70 000 – 90 000 euros).

 

Austin Healey 3000 MKI BT7. 1960. Estimation : 50 000 – 70 000 euros.

 

Le cabriolet Mercedes 280 SE (80 000 — 100 000 euros) n’est pas en reste puisqu’il vient lui aussi de profiter d’une rénovation complète durant laquelle il a retrouvé sa couleur d’origine. Il présente la rare particularité d’être équipé d’une transmission manuelle à 4 rapports.

 

Mercedes-Benz 280 SE Cabriolet. 1968. Estimation : 80 000 – 100 000 euros.

 

Cette vacation compte d’autres véhicules remarquables, parmi lesquels quatre avant-guerre françaises dont une élégante Delahaye 134N (100 000 — 150 000 euros) carrossée par Labourdette, l’un des plus célèbres carrossiers français. Citons enfin une très belle Ferrari 308 GTB Quattrovalvolve de 1983 d’origine française et revêtue d’une magnifique teinte « Blu Chiaro ». De quoi se faire plaisir avant les fêtes…

 

Delahaye 134N Cabriolet Labourdette. 1936. Estimation : 100 000 – 150 000 euros.

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Le matériel d’une école de cirque en vente dans le Gers

Le 13 janvier 2021 | Mis à jour le 13 janvier 2021

Suite à une liquidation judiciaire, l’intégralité du matériel d’une école de cirque sera dispersée aux enchères le 15 janvier à Vic-Fezensa, dans le Gers. Au programme : 193 lots destinés […]

Défilé de ventes Militaria

Le 7 janvier 2021 | Mis à jour le 7 janvier 2021

Les passionnés de Militaria et souvenirs historiques auront le choix parmi une quarantaine de ventes organisées en ce début d’année 2021. Au programme, des casques, insignes, affiches ou médailles datant […]