Le 19 mars 2020 | Mis à jour le 19 mars 2020

Des casques de course légendaires doublent leurs estimations à Paris

par Interencheres

Le casque de course est sans doute l’objet qui reflète le plus la personnalité des pilotes qui les portent. A ce titre, ils sont devenus des objets de décoration convoités. Près de soixante exemplaires légendaires ont doublé leurs estimations lors de leur mise en vente par la maison Aguttes le 15 mars à Paris.

 

Niki Lauda, Alain Prost, Ayrton Senna, Jacques Villeneuve mais aussi Mika Hakkinen ou encore Lewis Hamilton. Ce sont tous les grands noms de la Formule 1 qui étaient rassemblés en une vente organisée à huis clos et en live par la maison Aguttes le 15 mars à Paris. Elle rassemblait en effet cinquante-huit casques qui reflétaient par leur décoration une époque, des sponsors mais aussi la personnalité des champions.

 

Casque de Jackie Stewart. BELL – Tyrell. Casque officiel non porté. Adjugé à 1 440 euros.

 

Des casques devenus d’authentiques objets de décoration

Ainsi, celui de Jackie Stewart (adjugé à 1 440 euros), correspondant à sa période d’engagement chez Tyrell entre 1970 et 1973, est recouvert d’un motif tartan symbolisant ses origines écossaises, celui d’Emerson Fittipaldi, daté de 1974 (adjugé à 1 440 euros), revêt comme il se doit le drapeau brésilien et celui de Nigell Mansell de 1992, l’Union Jack (adjugé à 2 160 euros). Des couleurs souvent vives qui en font d’authentiques objets de décoration, pouvant trôner dans un salon ou orner le bureau de passionnés.

 

Casque d’Emerson Fittipaldi, 1974. BELL – Marlboro Team Texaco. Casque official signé non porté. Adjugé à 1 140 euros.

 

Certains d’entre eux ne concernaient pas la Formule 1. C’est le cas du casque d’Yvan Muller, pilote de WTCC (adjugé à 1 749 euros) ou celui d’Erik Comas, qui courut notamment en championnat japonais d’Endurance (adjugé à 1 458 euros).

 

Casque d’Yvan Muller. STAND 21 – WTCC – Chevrolet RML. Casque officiel porté. Adjugé à 1 749 euros.

 

Le casque de Sebastian Vettel adjugé à 18 720 euros

La valeur de ces objets dépendait bien sûr de la célébrité de leur propriétaire, mais aussi de leur « palmarès » en course. Ainsi si la plupart des casques présentés à la vente n’avaient jamais été portés, ceux qui l’ont été en course faisaient l’objet d’adjudications plus élevées. A ce titre, le casque de Sebastian Vettel, quadruple champion du monde entre 2010 et 2013 au volant de F1 de l’écurie Red Bull Racing, s’est envolé à 18 720 euros. Daté de 2011, il porte des traces d’usure manifestes, consécutives à son usage en course : assurément les marques de la gloire ! 

 

Casque de Sebastian Vettel, 2011. ARAI – Red Bull Racing. Casque officiel signé porté. Adjugé à 18 720 euros.

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

A Cannes, une vente en hommage à Jean Marais

Le 23 juillet 2020 | Mis à jour le 23 juillet 2020

Le 15 août à Cannes, se tiendra une vente en l’honneur de Jean Marais, personnalité influente dans le monde de l’art et du cinéma. La vacation proposera bronzes, lithographies et […]