Le 2 décembre 2020 | Mis à jour le 2 décembre 2020

Des Youngtimers et combinaisons de pilotes de F1 en vente dans le Rhône

par Interencheres

Malgré la crise sanitaire, les Youngtimers continuent à susciter l’intérêt soutenu des enchérisseurs. Quelques-unes des plus emblématiques seront proposées à la vente le 12 décembre à Mions et en live sur Interencheres.

En France, la voiture la plus emblématique de la vogue des Youngtimers est sans aucun doute la Peugeot 205 GTI. C’est bien l’une d’entre elle qui sera proposée à la vente par la maison Bremens Belleville le 12 décembre prochain à Mions, dans le Rhône et en live sur Interencheres. Ce modèle 1.6 115 ch de 1986, correspondant à la deuxième série des 205 GTI, demande quelques soins si l’on se fie à son contrôle technique, mais elle présente des particularités rares : un kilométrage inférieur à 100 000 km, corroboré par le remarquable état de sa carrosserie et la préservation de sa sellerie d’origine. De quoi justifier son estimation comprise entre 15 000 et 18 000 euros.

 

Des Youngtimers allemandes en état d’origine

La vente accueille également quelques allemandes de marque comme une Porsche 944 S de 1988, dont la carrosserie et l’extérieur présentent également un très bel état de conservation (12 000 — 15 000 euros). Une occasion de s’offrir l’une des rares Porsche anciennes encore abordables. Dans le même esprit, une BMW 325i E36 coupé, affichant seulement 75 921 km au compteur, étonne par sa combinaison rouge, intérieur tissu (10 000 — 13 500 euros). Si elle aussi nécessite quelques soins, elle présente un état d’origine remarquable : même l’autocollant d’origine recommandant le super sans plomb est encore présent sur la jauge essence, tout comme les phares jaunes d’époque. Et son six cylindres M50 à chaîne est l’un des plus beaux moteurs de l’histoire de la marque.  

 

Des combinaisons de pilotes de Formule 1

Aux côtés des voitures, la vente comprend également quatre combinaisons portées par des pilotes de Formule 1 de renom. Deux d’entre elles ont appartenu à Juan Pablo Montoya qui a couru chez Williams et McLaren entre 2001 et 2006. Les autres ont été portées par Alex Wurz, pilote Williams durant la saison 2006, et Giancarlo Fisichella durant son passage chez Mild Seven Benetton Playlife en 1998. Enfin, le casque de Philippe Alliot, pilote français de l’écurie Larousse en 1987, sera proposé entre 600 et 800 euros.  Autant de pièces retraçant l’Histoire de la course légendaire.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Le matériel d’une école de cirque en vente dans le Gers

Le 13 janvier 2021 | Mis à jour le 13 janvier 2021

Suite à une liquidation judiciaire, l’intégralité du matériel d’une école de cirque sera dispersée aux enchères le 15 janvier à Vic-Fezensa, dans le Gers. Au programme : 193 lots destinés […]

Défilé de ventes Militaria

Le 7 janvier 2021 | Mis à jour le 7 janvier 2021

Les passionnés de Militaria et souvenirs historiques auront le choix parmi une quarantaine de ventes organisées en ce début d’année 2021. Au programme, des casques, insignes, affiches ou médailles datant […]