Le 30 juin 2022 | Mis à jour le 30 juin 2022

Douze Porsche provenant d’une collection catalane aux enchères à Paris

par Interencheres

La maison Millon dispersera aux enchères le 12 juillet une collection catalane de douze Porsche, dont une grande majorité de 911 « Classic » dans des configurations recherchées. Un événement pour les Porschistes.

 

Pour les amateurs de Porsche 911, les modèles « Classic », qui désignent ceux produits avant 1974, restent les plus recherchés. Ces Porche 911 conservent en effet les chromes et l’aspect gracile du lancement. Bien entendu, il existe une hiérarchie au sein de cette lignée qui a été produite durant dix ans et a donné lieu à de nombreuses versions. La vente programmée par la maison Millon le 12 juillet à Paris et en live en proposera un assez large éventail dans lequel on trouve un exemplaire de Porche 911 S de 1972 dotée du fameux 2.4 de 190 ch, soit le modèle le plus puissant des Classic de route, R.S mise à part. Il est équipé d’un toit ouvrant et revêtu d’une teinte jaune particulièrement voyante (160 000 — 180 000 euros). Ceux qui ne jurent que par les tous premiers modèles pourront opter pour l’un des deux exemplaires à empattement court. Le premier date de 1965 et se présente dans un état extérieur et intérieur remarquable, grâce à une restauration ancienne bien préservée. Son coloris gris, ses nombreux chromes et son habitacle, comportant ses décorations en bois d’origine, plongent immédiatement dans l’ambiance de l’époque (100 000 — 150 000 euros). Le deuxième, également de 1965, séduira les amateurs de courses historiques, puisqu’il respecte la réglementation de sécurité FIA et il est paré pour participer à la 2.0L Cup de Peter Auto (150 000 — 190 000 euros).

 

 

Des Porsche 914, 968 Club Sport et 356

Du fait de son prix élevé, la version six cylindres de la Porsche 914 a connu un succès mitigé en son temps. Il n’est pas aisé aujourd’hui de trouver des modèles sur le marché, surtout lorsqu’il s’agit d’un exemplaire d’origine française. La 914 était en effet peu appréciée en son temps sur le territoire français. L’exemplaire proposé à la vente le 12 juillet a pourtant bien été livré neuf en 1972 par Sonauto Paris et n’a connu que deux propriétaires (100 000 — 120 000 euros). Autre modèle Porsche peu populaire en son temps mais qui revient en grâce, une 968 de 1995 dans une version allégée Club Sport, particulièrement affûtée mais rare (40 000 — 60 000 euros). Enfin, la vente est l’occasion de rappeler que le mythe Porsche a commencé avec la 356, représentée ici par un coupé SC rouge de 1964 en superbe état (80 000 — 100 000 euros).

Enchérir | Suivez la vente l’Univers Porsche collection catalane le 12 juillet en live sur interencheres.com

 

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Une rare BMW Z8 aux enchères à Cannes

Le 25 juillet 2022 | Mis à jour le 25 juillet 2022

Rare, beau et très puissant, le roadster BMW Z8 a été la monture de James Bond. Un exemplaire sera vendu aux enchères dans le cadre de la vente de prestige […]