Le 10 juin 2020 | Mis à jour le 11 juin 2020

La Dolce Vita : les voitures italiennes des années 1950 à nos jours aux enchères à Paris

par Interencheres

Peu de pays comptent autant de marques automobiles mythiques que l’Italie : Alfa Romeo, Ferrari, Fiat, Lancia mais aussi Innocenti, elles seront toutes rassemblées le 15 juin prochain lors de la vente organisée par Millon en live sur Interencheres.

 

La vente du 15 juin organisée par la division automobile de Millon, Carprecium, est l’occasion idéale pour ceux qui souhaitent acquérir un premier véhicule de collection, mais aussi pour les connaisseurs avertis avec certains modèles plus rares et moins connus. Les premiers pourront être séduits par l’une des quatre Fiat 500 proposées, et particulièrement celle de 1965, dans un état parfait et présentant une très belle combinaison de couleur bleu pastel et intérieur rouge (estimée 13 000-16 000 euros). Plus prestigieuses et sportives, trois Ferrari, qui rappelleront des souvenirs aux amateurs de la série Magnum, sont proposées à la vente : deux 308 dont une GTS découvrable de 1980 (e60 000-70 000 euros) et une 328 GTS, plus moderne mais comptant 34 000 km seulement au compteur (70 000-80 000 euros).

 

Ferrari 308 GTB de 198. Estimation : 60 000-70 000 euros.

 

Alfa Romeo : des estimations entre 13 000 et 80 000 euros

On compte également dans cette vente de très désirables Alfa Romeo, dont une splendide Giulietta Spider, l’héroïne du film La Dolce Vita. Entièrement restauré, cet exemplaire de 1954 au charme extraordinaire est estimé entre 70 000 et 80 000 euros. Dans un registre différent, une Alfa Romeo Montreal de 1973 permet de profiter d’un V8 issu de la course associé aux lignes typiques du grand style italien des années 1970 (60 000-70 000 euros).

 

Alfa Roméo Giulia 1600 Super de 1966. Estimation : 35 000-45 000 euros.

 

Moins connu mais tout aussi séduisant, notons le petit roadster Innocenti 1100S de 1966, étonnante association de style italien et de mécanique anglaise (14 000 -18 000 euros). Toujours au chapitre des voitures qui méritent d’être redécouvertes, citons également l’élégante berline Fiat 2300 de 1963. Doté d’un brillant six cylindres en ligne, ce rare véhicule haut de gamme a tous les atouts pour attirer la curiosité lors des rassemblements (14 000-18 000 euros). Difficile de ne pas se laisser séduire !

Enchérir | Voir toutes les voitures de la vente du 15 juin

 

Innocenti 1100S de 1966. Estimation : 14 000-18 000 euros.

Haut de page

Vous aimerez aussi

A Cannes, une vente en hommage à Jean Marais

Le 23 juillet 2020 | Mis à jour le 23 juillet 2020

Le 15 août à Cannes, se tiendra une vente en l’honneur de Jean Marais, personnalité influente dans le monde de l’art et du cinéma. La vacation proposera bronzes, lithographies et […]