Le 20 janvier 2021 | Mis à jour le 20 janvier 2021

Trabant, Fiat 500, Citroën DS : la collection d’automobiles d’un amateur du Tarn en vente en live

par Interencheres

Le 1er février en live depuis Paris, la maison Millon présentera aux enchères la collection éclectique d’un amateur d’automobiles originaire du Tarn qui appréciait aussi bien les Américaines des années 1930 et 1950, que les « Youngtimers » françaises ou allemandes. Au programme : des Porsche, Trabant, Fiat 500, Citroën, Mercedes et Renault iconiques à des prix attractifs.

 

Il y a plus de trente ans, le mur de Berlin s’effondrait, libérant sur les routes de l’Europe de l’Ouest une armée de Trabant, ces petites autos à moteur deux temps et carrosserie en Duroplast. Malgré la modestie de ses prestations, elle est devenue une voiture historique, qui mérite sa place dans une collection éclairée. L’une d’entre elles fait partie de la collection d’un amateur d’automobiles originaire du Tarn qui sera dispersée par la maison Millon le 1er février exclusivement en live sur Interencheres. A remettre en route, comme la plupart des véhicules proposés, elle est estimée à moins de 1 000 euros. A ses côtés, une Lancia Gamma Coupé du début des années 1980, dessinée par Pininfarina, est évaluée entre 1 500 et 2 000 euros. Monument du design italien, cet exemplaire rare mérite assurément d’être sauvé, tout comme la rare Bentley MKVI de 1949, estimée entre 18 000 et 22 000 euros. 

 

Trabant, date de mise en circulation non communiquée. Estimation :  700 – 900 euros.

 

Citroën DS, Fiat 500 et Porsche 928 S4 estimées dès 8 000 euros

La vente ne compte pas seulement des modèles exotiques. Les amateurs pourront également y découvrir une magnifique Citroën DS 21 Injection électronique en très bel état de présentation, estimée entre 17 000  et 22 000 euros, ainsi qu’une jolie Fiat 500 de 1962, l’un des modèles les plus recherchés, du fait de son moteur amélioré (8 000 — 10 000 euros).

 

Fiat 500 de 1962. Estimation :  8 000 – 10 000 euros.

 

Dans un tout autre genre, la Porsche 928 S4 de 1984, vendue neuve au Japon, présente une rare combinaison de couleurs vert forêt-cuir beige. Une jolie configuration pour un exemplaire en bel état et peu kilométré (20 000 — 25 000 euros). 

Enchérir | Suivez la vente d’automobiles de collection le 1er février sur interencheres.com

 

Porsche 928 S4 de 1984. Estimation :  20 000 – 25 000 euros.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 24 février 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]